La France s’engage à accompagner le Vietnam dans la résilience au changement climatique

Samedi, 03 novembre 2018 à 18:22:01
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Vu Dai Thang, prend la parole lors de la conférence. Photo : BN/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le changement climatique se pose aujourd’hui comme un grand défi pour tous les pays du monde. La France est prête à se tenir aux côtés du Vietnam pour faire face à ce défi.

C’est ce qu’on a appris lors d’une conférence de haut niveau tenue le 3 novembre à Hanoi sur le thème « Les jeunes et le changement climatique : défis d’aujourd’hui, quelle résilience demain? ». Placé sous les auspices du Ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement, du Comité central de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh et de l’Agence française de développement (AFD), l’événement a attiré quelque 200 délégués qui sont des représentants des administrations vietnamiennes tant au niveau central que local, des représentants des collectivités locales françaises, des experts, des chercheurs et des chefs d'entreprise vietnamiens et français, ainsi que de nombreux jeunes et étudiants vietnamiens.

La conférence vise à croiser les regards et à partager les expériences entre les autorités centrales et locales et les acteurs de terrain issus d’horizon divers (chercheurs, experts, entreprises, société civile) dans la résilience au changement climatique. Il s’agit aussi d’une bonne occasion de proposer des solutions concrètes pour illustrer la mise en œuvre de la résilience au Vietnam et d’engager la jeunesse vietnamienne dans l’action climatique.

Dans son discours d’ouverture, le vice-ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Vu Dai Thang, a souligné les efforts du Vietnam, un des pays les plus vulnérables aux conséquences du dérèglement climatique, dans la mise en œuvre des solutions pour lutter contre le changement climatique. Le programme cible national d’adaptation au changement climatique et de croissance verte a été promulgué, a-t-il ajouté.

« Ce programme sert de base important pour la promotion de la coopération entre les organes compétents du Vietnam, les pays étrangers et les organisations internationales en matière de lutte contre le changement climatique, domaine où la France fait toujours figure de pionnier », a indiqué Vu Dai Thang.

Résilience au changement climatique, priorité de la coopération franco-vietnamienne

Présent à la conférence, le ministre français de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, qui accompagne le Premier ministre français Édouard Philippe lors de sa visite officielle en cours au Vietnam, a affirmé la signification importante de la conférence qui s’est déroulée à l’occasion du double anniversaire des 45 ans des relations diplomatiques et des 5 ans du partenariat stratégique entre le Vietnam et la France, ainsi qu’un mois avant la 24e Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 24) prévue en Pologne.

« 2018 est une année cruciale pour le climat, pour nos deux pays. Les effets du dérèglement climatique se font sentir chaque jour davantage et ils appellent des actions communes. […] Vu les impacts du changement climatique sur l’environnement, il nous faut agir, innover et changer les habitudes. La France, avec le Vietnam, apportera sa contribution à la mise en œuvre de l’Accord de Paris », a noté Gérald Darmanin.

Le ministre français de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin. Photo : BN/NDEL.

Comme en témoigne la Déclaration conjointe signée par le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam et le Président de la République française en mars 2018, la définition de politiques climatiques adéquates et l’accompagnement du Vietnam dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris figurent parmi les premières priorités de la coopération franco-vietnamienne.

Le ministre français a enfin affirmé la volonté de son pays et de l’AFD en particulier d’accompagner les efforts du Vietnam dans la lutte contre le changement climatique, le développement rural et l’accélération de la croissance verte.

Le directeur général de l’AFD, Rémy Rioux. Photo : Minh Duy/NDEL.

Pour sa part, le directeur général de l’AFD, Rémy Rioux, a souligné l’engagement ferme de son organisation à assister le Vietnam dans le développement durable. Concrètement, l’AFD augmentera ses aides financières accordées au Vietnam dans la résilience au changement climatique à hauteur de 0,55% du PIB d’ici 2022.

Partenaire actif du Vietnam dans la lutte contre le changement climatique, l’AFD a lancé environ 84 projets dans différentes villes et provinces vietnamiennes ces 25 dernières années. Représentant un montant total d’engagement de 2 milliards d’euros, ces projets portent essentiellement sur la transition énergétique, le développement sobre en carbone, la gestion des ressources en eau, etc.

La conférence a été rythmée par une série de débats abordant divers sujets : (1) notion de résilience au Vietnam, (2) gestion résiliente des risques d’inondation et d’érosion côtière, (3) intégration de la résilience dans la planification urbaine et territoriale, (4) outils et solutions pour faire face aux risques climatiques dans un contexte d’incertitude.

De nombreuses interventions ont été présentées par les experts et chercheurs vietnamiens et français. Ils ont partagé le même point de vue que le Vietnam avait initié une dynamique de développement sans précédent depuis la fin des années 1980. Cependant, le Vietnam est l’un des pays les plus vulnérables aux conséquences du changement climatique, aux aléas et catastrophes naturelles. Le renforcement de la résilience est ainsi un défi majeur pour le pays afin de garantir sa capacité à maintenir une croissance économique forte à long terme et à améliorer durablement les conditions de vie de ses populations.

Remise des prix du concours de traduction et de réalisation d’infographies et de vidéoclips concernant la notion « Résilience » en langue vietnamienne. Photo : Minh Duy/NDEL.

* Dans le cadre de la conférence, a eu lieu une cérémonie de remise des prix du concours de traduction et de réalisation d’infographies et de vidéoclips concernant la notion « Résilience » en langue vietnamienne.

Organisé entre août et octobre dernier par l’AFD et le Comité central de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh, ce concours a pour objectif de sensibiliser les jeunes vietnamiens sur les impacts du changement climatique sur l’économie et la société du Vietnam ces derniers temps, et d’appeler les jeunes à œuvrer ensemble pour régler les conséquences de ces phénomènes.

Les deux premiers prix d'une valeur unitaire de 10 millions de dôngs ont été attribués à Nguyên Thi Diên, de l’Université de Hanoi, dans la catégorie « Traduction », ainsi qu’à Dô Van Nhât et Nguyên Thi Thu Hiêu, de l’Université de la Sécurité populaire, dans la catégorie « Vidéoclip ».

Le Comité d’organisation a aussi honoré les lauréats d’un 2e prix, d'une valeur de 5 millions de dôngs, et de sept prix d’encouragement, d'un million de dôngs chacun.

BAO NGOC/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: