Environnement :

Le Vietnam affirme sa volonté de coopérer étroitement avec les États-Unis et la R. tchèque

Vendredi, 29 juin 2018 à 16:55:17
 Font Size:     |        Print
 

Rencontre entre le vice-ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Vo Tuân Nhân, et l’assistante du secrétaire d'État américain, Judith Garber. Photo : TNMT.

Nhân Dân en ligne - En marge de la 6e Assemblée du Fonds pour l’environnement mondial (GEF-6) à Dà Nang (au Centre du Vietnam), le vice-ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Vo Tuân Nhân, a reçu le 28 juin l’assistante du secrétaire d'État américain, Judith Garber, et son homologue tchèque Ing.Vladislav Smrz .

* Lors de sa rencontre avec l’assistante du secrétaire d'État américain, Judith Garber, le vice-ministre Vo Tuân Nhân s’est déclaré réjoui du bon développement de la coopération stratégique intégrale Vietnam-États-Unis ces derniers temps, notamment dans les domaines des ressources naturelles et de l’environnement. Il a plaidé pour une coopération accrue entre les deux pays dans ces domaines.

Comme le Vietnam attache de l’importance à la protection de l’environnement et à l’amélioration de la qualité de l’air face à l’urbanisation rapide dans les grandes villes, Vo Tuân Nhân a souhaité recevoir plus de soutiens internationaux dans l’installation des réseaux de surveillance et d’information sur la qualité de l’air à Hanoi et à Hô Chi Minh-Ville.

Il a également souligné la détermination du gouvernement vietnamien à réduire la quantité des déchets plastiques, à renforcer la sensibilisation de la population sur cette question et à réaliser strictement ses engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat.

Partageant le même point du vue que le vice-ministre vietnamien, la responsable américaine Judith Garber, a jugé nécessaire pour les deux pays de travailler en étroite collaboration pour résoudre les défis communs comme la pollution de l’air, les déchets océaniens et les changements climatiques.

Les États-Unis sont prêts à aider le Vietnam à accéder aux technologies modernes dans la protection de l’environnement, a noté Judith Garber.

Le vice-ministre vietnamien Vo Tuân Nhân (à droite) et son homologue tchèque Ing.Vladislav Smrz. Photo : TNMT.

* En recevant son homologue tchèque Ing.Vladislav Smrz, le vice-ministre Vo Tuân Nhân a affirmé que le Vietnam prenait toujours en haute estime ses relations d’amitié et de coopération multiforme avec l’Union européenne (UE) et chacun de ses pays membres, y compris la République tchèque (R. tchèque).

Les deux vice-ministres ont convenu de dynamiser la coopération vietnamo-tchèque dans l’environnement et l’adaptation aux changements climatiques. Ils ont décidé de signer un nouveau mémorandum de coopération dans l’environnement pour remplacer celui conclu en 2012.

Comme le Vietnam et la R. tchèque font partie de la Convention sur le commerce international des espèces de faune (CITES), le vice-ministre Ing.Vladislav Smrz a appelé la partie vietnamienne à renforcer la sensibilisation de la population sur la lutte contre la chasse illégale aux rhinocéros pour prélever leurs cornes.

Le vice-ministre Vo Tuân Nhân a souligné la détermination de son pays à respecter strictement la CITES. Il a souhaité voir le renforcement des relations entre le Vietnam et la R. tchèque, et plus généralement, entre l’ASEAN et l’UE.

NDEL

  Partager cet article