Succès de la 6e Assemblée du Fonds pour l’environnement mondial

Vendredi, 29 juin 2018 à 10:28:54
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc prononce un discours lors de la 6e Assemblée du FEM à Dà Nang. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - La 6e Assemblée du Fonds pour l’environnement mondial (FEM, en anglais Global Environment Facility, GEF) et les événements connexes, qui ont eu lieu du 23 au 28 juin à Dà Nang (au Centre du Vietnam), ont été couronnés de succès.

Réunissant des dirigeants, des responsables de l’environnement de plus de 180 pays, des représentants de nombreuses organisations et institutions financières internationales, et des spécialistes, la 6e Assemblée du FEM a abordé plusieurs questions environnementales mondiales et des activités pour les quatre prochaines années.

En tant que pays hôte, le Vietnam a eu des contributions importantes au succès de la 6e Assemblée du FEM.

Dans son discours prononcé à la séance d’ouverture, le Premier ministre du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, a réaffirmé l’engagement du gouvernement vietnamien de ne pas mettre le développement économique avant les considérations écologiques. Il a affirmé que son pays était prêt à participer à des projets mondiaux, interrégionaux ou intersectoriels, afin de partager des expériences dans le secteur de l’environnement. Le Premier ministre a appelé les organisations et les nations à promouvoir la solidarité pour une planète résiliente et durable.

Lors de la séance d’ouverture, le ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Trân Hông Hà, a été élu au poste de président de la 6e Assemblée du FEM.

La présidente et directrice générale du FEM, Naoko Ishii, a salué l’engagement et le souhait du Vietnam de devenir un pays pionnier des efforts en faveur de la croissance verte et de la résolution des questions liées aux déchets plastiques en mer.

Le Vietnam a organisé avec succès trois réunions en marge de la 6e Assemblée du FEM et participé profondément aux séances de haut niveau. Hanoï a affirmé son engagement de se joindre aux efforts déployés pour gérer les déchets plastiques, réduire et émiliner les produits plastiques à usage unique. La proposition vietnamienne concernant l’élaboration et l’application d’une initiative sur la gestion des déchets plastiques en mer en Asie du Sud-Est a été saluée par plusieurs organisations et partenaires.

En marge de la 6e Assemblée du FEM, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rencontré des dirigeants de plusieurs pays et organisations internationales. Le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement Trân Hông Hà et ses vice-ministres ont travaillé avec des dirigeants de différentes organisations internationales, afin de renforcer la coopération avec les partenaires dans la résilience au changement climatique, la protection de la biodiversité, la gestion forestière...

Dans son discours de clôture de la 6e Assemblée du FEM, le ministre Trân Hông Hà a réaffirmé les efforts inlassables des participants pour déterminer les défis environnementaux mondiaux et parvenir à des accords importants. Cela a illustré le grand intérêt et l’engagement de chacun dans le travail commun, a-t-il indiqué, avant d’appeler à une coopération plus étroite pour transformer les accords en actions concrètes, en vue d’une planète plus résiliente et durable.

L’organisation de la 6e Assemblée du FEM a montré la maturité du Vietnam dans le processus d’intégration mondiale en matière environnementale. À travers cet événement, le Vietnam a réaffirmé sa responsabilité et son engagement de se joindre aux efforts internationaux dans le traitement des défis environnementaux mondiaux.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: