Un an de la Déclaration de Hanoi sur la lutte contre le trafic illégal d’espèces sauvages

Vendredi, 01 juin 2018 à 03:08:25
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Hà Công Tuân (à droite), et l’ambassadeur britannique au Vietnam, Giles Lever. Photo : Nongnghiep.

Nhân Dân en ligne - Une conférence bilatérale entre le Vietnam et le Royaume-Uni sur un an de la mise en œuvre de la Déclaration de Hanoi sur la lutte contre le trafic illégal d’espèces de faune et de flore sauvages (Hanoi IWT 2016) a été tenue, dans la matinée du 31 mai à Hanoi, sous les auspices du vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, Hà Công Tuân, et de l’ambassadeur britannique au Vietnam, Giles Lever.

Après la Hanoi IWT 2016, les gouvernements des deux pays ont renforcé leurs activités de coopération bilatérales et multilatérales avec les organisations dans le but de réduire la demande et d’éliminer les marchés illégaux liés aux espèces de faune et de flore sauvages. Plus précisément, la Chine a promulgué l’interdiction du trafic d’ivoires. Le Royaume-Uni a également annoncé la fermeture de son marché domestique d’ivoires dans un futur proche. Un certain nombre de pays ont également modifié leurs documents juridiques relatifs à la criminalité liée aux espèces sauvages.
Prenant la parole lors de la conférence, le vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, Hà Công Tuân, a souligné que le Vietnam continuerait de réaliser ses engagements internationaux dans la promotion de son rôle pionnier au sein de la coopération régionale.

NDEL