Le PM demande les ressources pour la lutte contre les changements climatiques dans le delta du Mékong

Mercredi, 09 mai 2018 à 22:55:35
 Font Size:     |        Print
 

Le PM Nguyên Xuân Phuc prend sa parole lors de la séance de travail. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné le besoin urgent de concentrer les ressources sur la lutte contre le changement climatique dans le delta du Mékong à la suite des glissements de terrain sur les berges, les canaux et les rivages menaçant la vie et les biens des habitants.

Lors d'une séance de travail avec des représentants de 13 localités du delta du Mékong à Hanoï le 9 mai, Nguyên Xuân Phuc a classé An Giang, Dông Thap, Cà Mau et Bac Liêu comme étant les plus touchés par les glissements de terrain.

Il a déclaré que suite à la publication de la Résolution gouvernementale N °120 sur le développement durable dans le delta du Mékong en réponse au changement climatique, des capitaux à moyen et long terme ont été alloués pour traiter 17 des 42 endroits particulièrement dangereux.

Outre le renforcement des digues, les localités de la région devraient s'attaquer à un certain nombre de problèmes d'intérêt public, tels que la surexploitation du sable et du gravier, tout en tenant compte de la forêt.

Il a également exhorté les localités à ajuster la planification des zones résidentielles et de la production, ainsi que le renforcement de la coopération avec les pays de la région dans la régulation des débits d'eau, en particulier pendant la saison sèche.

Séance de travail entre le PM Nguyên Xuân Phuc et des représentants de 13 localités du delta du Mékong. Photo : VGP.

Le Premier ministre a décidé d'allouer une partie du budget de l'État aux localités du delta du Mékong, les aidant à construire des installations urgentes et importantes et une partie du fonds d'APD du pays pour former un fonds pour les changements climatiques dans la région.

Le Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural a été chargé de faire des propositions sur le soutien aux localités, qui seront envoyées aux Ministères des Finances, du Plan et de l'Investissement.

Le Ministère du Plan et de l'Investissement soumettra la proposition au Premier ministre avant le 15 mai.

Le Ministère de l’Agriculture et du Développement rural a signalé que des glissements de terrain se sont produits dans 562 emplacements de rivières et de rivages, d'une longueur totale de 786 km, dont 42 points s'étendant sur 149 km dans des conditions particulièrement dangereuses.

Il a besoin d'environ 6,99 billions de dongs (307,56 millions d’USD) pour renforcer ces zones érodées, a indiqué le ministère.

VNA/NDEL