Le Vietnam veut intensifier sa coopération avec les États-Unis en matière d’environnement

Jeudi, 08 février 2018 à 11:06:19
 Font Size:     |        Print
 

La séance de travail entre les deux parties. Photo : baotainguyenmoitruong.vn

Nhân Dân en ligne - Le ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Trân Hông Hà, a eu le 6 février une séance de travail avec l’ambassadeur américain au Vietnam Daniel J. Kritenbrink.

La séance de travail a vu la participation de nombreux responsables venus du département général de l’Environnement, du département général de la Mer et des îles, du département de la gestion des ressources en eau et du bureau de la Commission du Mékong du Vietnam.

Du côté américain, Daniel J. Kritenbrink a été accompagné par Jason McInerney, chef du service de l’environnement et des sciences de l’ambassade des États-Unis et des représentants de l'Agence des États-Unis pour le développement international (United States Agency for International Development, USAID).

Daniel J. Kritenbrink a affirmé que le Vietnam était toujours un partenaire de grande importance des États-Unis. Les États-Unis veulent investir au Vietnam et sont prêts à soutenir le Vietnam dans son développement, a-t-il précisé.

L’ambassadeur américain a souhaité que le ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement participe de façon dynamique dans la coopération entre les deux pays en matière d’environnement.

Trân Hông Hà a fait savoir que son ministère s’est intéressé à des possibilités de coopération dans différents domaines tels que la protection de l’environnement, la gestion des ressources en eau, l’aménagement et la gestion maritime et insulaire, les sciences maritimes et insulaires, la télédétection, l’application des technologies de l'information émergentes dans la modernisation du secteur environnemental, etc.

Le Vietnam entend également se renseigner sur les connaissances et expériences américaines dans la gestion étatique des ressources naturelles et de l’environnement, a-t-il-ajouté.

En se basant sur les recommandations de la part américaine, le ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement est en train de compléter son dossier de demande d'adhésion à la Coalition pour le climat et l’air pur (Climate and Clean Air Coalition, CCAC).

Ces derniers temps, l’Agence américaine de protection de l’environnement (United States Environmental Protection Agency, EPA) a offert au ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement des équipements servant à la surveillance du mercure dans l'air.

NDEL