Promotion de la coopération dans la gestion durable des ressources en eau du Mékong

Jeudi, 28 septembre 2017 à 11:53:34
 Font Size:     |        Print
 

Le Mékong est le 12ème fleuve du monde et le septième d'Asie. Photo : VNA.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Centre pour les Études de l’Asie du Sud-Est (CEASE) a organisé, le 27 septembre, à Jakarta, en Indonésie, un colloque sur la gestion durable des ressources en eau du Mékong.

La conférence a présenté des projets potentiels et des mesures pour lutter contre la pollution et l'épuisement des ressources en eau dans le fleuve.

Le directeur exécutif du CEASE, le Dr Arisman, a déclaré que l'utilisation non durable des ressources en eau par les pays en amont peut nuire aux pays des régions en aval, en particulier les producteurs de riz de Thaïlande et du Vietnam.

Il a suggéré que les pays membres de l'ASEAN se joignent pour protéger le fleuve et faire de sa gestion durable une priorité.

Les experts ont discuté des défis pour la gestion durable du fleuve Mékong, dont l’écart de développement entre les nations, les niveaux d'intégration, les problèmes environnementaux et les changements climatiques.

Ils ont également discuté de plusieurs solutions, telles que l'élaboration d'un plan d'action de grande envergure et une coopération accrue dans le domaine du changement climatique et des catastrophes naturelles.

Avec une longueur totale d'environ 4 800 km, le Mékong est le 12e fleuve du monde et le septième d'Asie. Ce fleuve mythique prend sa source en Chine, traverse le Laos, servant de frontières avec le Myanmar et la Thaïlande, avant de poursuivre son cours au Cambodge, puis de former un delta dans le Sud du Vietnam. Selon la Commission régionale du Mékong (MRC), plus de 60 millions de Laotiens, Thaïlandais, Cambodgiens et Vietnamiens dépendent du fleuve pour leur alimentation, le transport et leurs activités économiques.

VNA/NDEL
  • Facebook
  • Twitter
  • IN
  • Google+
  • Weibo
  • email

AUTRES ACTUS: