Les organes de presse vietnamiens œuvrent ensemble pour protéger la vie sauvage

Mardi, 26 septembre 2017 à 10:19:28
 Font Size:     |        Print
 

La table ronde sur le rôle des organes de presse vietnamiens dans la protection de la vie sauvage. Photo : hanoimoi.com.vn.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Environ 70 représentants en provenance d’organisations vietnamiennes et étrangères ont récemment participé à une table ronde pour discuter du rôle des organes de presse vietnamiens dans la protection de la vie sauvage et dans la lutte contre le trafic d’animaux sauvages au Vietnam.

L’événement a été organisé par le réseau de surveillance sur le trafic des espèces animales et végétales sauvages TRAFFIC et l’organisme Intelligentmedia, réunissant des représentants venus des organes administratifs (tels que la Commission de la Propagande et de l’Éducation du Comité central du Parti communiste du Vietnam, le Ministère de la Santé, le bureau de CITES au Vietnam, la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Vietnam, des ambassades étrangères, et des organisations non gouvernementales) ainsi que des organes de presse au niveau central et local.

Nguyên Tuyêt Trinh, responsable de TRAFFIC au Vietnam, a annoncé : « La communication pour le changement de comportement est une solution adéquate permettant de réduire la consommation des espèces animales et végétales sauvages au Vietnam. »

La table ronde a été financée par le fonds Peace Parks, l’organisation Save The Rhino International, le Gouvernement britannique, l’Agence Française de Développement (AFD) et le Fonds mondial pour la nature (World Wide Fund for Nature, WWF).

NDEL
  • Facebook
  • Twitter
  • IN
  • Google+
  • Weibo
  • email

AUTRES ACTUS: