Meeting national en écho à la Journée mondiale de l’eau

Mercredi, 22 mars 2017 à 06:31:47
 Font Size:     |        Print
 

Le meeting national en écho à la Journée mondiale de l’eau. Photo: VNA.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Un meeting national a eu lieu, mercredi dans la ville de Bac Ninh, province du même nom (au Nord), en réponse à la Journée mondiale de l’eau (22 mars).

S’exprimant à cet événement, le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Trân Hông Hà, a souligné que selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour l’heure, plus de 663 millions de personnes dans le monde devaient faire la queue des heures, marcher des dizaines de kilomètres pour accéder à de l’eau, sans compter que bon nombre des gens subissent des conséquences dommageables dues à l’utilisation d'eau polluée.

De plus, pour l’heure, la plupart des eaux usées domestiques dans les villes et les zones urbaines ne sont pas encore traitées, ce qui accroît la pollution de l’environnement et des ressources en eau disponibles, lesquelles se font de plus en plus rares. Ainsi, réduire le volume des eaux usées, durcir les mesures de traitement des eaux usées et de réutilisation de celles-ci contribue-t-il à protéger l’environnement, les ressources en eau et à améliorer la qualité de vie des habitants. Raison pour laquelle l’ONU a décidé de consacrer la Journée mondiale de l’eau de 2017 aux «Eaux usées», thème de cette édition.

A cette occasion, des représentants des organisations internationales, des entreprises domestiques ont transmis des messages pour sensibiliser les gens à l’importance des ressources en eau. Ils se sont engagés à régler les défis liés à l’eau pour s’orienter à l’objectif d’utilisation efficace et de réduction de la pollution de ces ressources, contribuant au développement durable.

Par la même occasion, dans la ville de Bên Tre, province éponyme (dans le Delta du Mékong), le Conseil central des Pionniers, le ministère de l’Éducation et de la Formation, le Comité central de l’Association des étudiants vietnamiens ont déclenché le programme «Mizuiku - Nous aimons l’eau potable» 2017.

Initié par le groupe japonais Suntory Holdings Ltd, il est déployé au Japon depuis 2004.

Le Vietnam est le premier pays étranger choisi en 2015 par le Japon pour appliquer ce programme qui est déployé dans 30 écoles primaires dans l’ensemble du pays.

Résultats: en deux ans, plus de 400 cours de formation, 16 fêtes liés à l’eau ont été organisés à l'attention des écoliers, sans compter la construction des WC aux normes et la remise en état des infrastructures pour 16 écoles primaires.

NDEL/VNA
  • Facebook
  • Twitter
  • IN
  • Google+
  • Weibo
  • email