Économie du Vietnam en 2018 : Des évolutions positives

Lundi, 04 février 2019 à 15:01:01
 Font Size:     |        Print
 

Photo : Internet.

Nhân Dân en ligne - 2018 est estimé comme une année pleine de succès à l'égard de l'économie vietnamienne.

L'approbation de l'Assemblée nationale du Vietnam de l'accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) a permis d'ouvrir de nouveaux marchés prometteurs. Le Vietnam a accueilli en septembre dernier Forum économique mondial sur l’ASEAN (WEF ASEAN) 2018 sur le thème « ASEAN 4.0 : Entrepreneuriat et quatrième révolution industrielle », réunissant de nombreuses grandes économies du monde et des sociétés désireuses d’investir vers le marché vietnamien. La présence de la compagnie automobile vietnamienne Vinfast à la 120e édition du plus grand salon automobile mondial Paris Motor Show 2018 était une grande surprise pour le mondial de l’automobile et les médias internationaux.

De bonnes performances du Vietnam en 2018

En 2018, le nombre de nouvelles entreprises a établi un nouveau record avec plus de 130.000. Notamment, les entreprises privées ont un rôle important pour le développement socio-économique du pays. En outre, des jeunes vietnamiens suivent la tendance mondiale de création de start-up.

Lors de la dernière réunion mensuelle du Gouvernement vietnamien en 2018 tenue le 27 décembre dernier, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) vietnamien avait connu une progression de 7,08% en 2018, un record depuis 10 ans, que la macro-économie du pays restait en stabilité, l’inflation en contrôle. “ Tous les indices socio-économiques pour 2018 dépassent les objectifs fixés, ce qui est une bonne nouvelle pour le pays ”, a affirmé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

La production industrielle a nettement augmenté de 11,4%. Les industries manufacturière et de la transformation ont continué d’enregistrer une croissance impressionnante (+13,7%). Les ventes au détail de biens et de services dans le pays ont maintenu leur croissance annuelle de 12,7%. De plus, 15,5 millions de touristes étrangers ont foulé le sol vietnamien cette année, soit une hausse de 11,7% par rapport à 2017. A noter que le Vietnam affichait un excédent commercial de 7,2 milliards de dollars en 2018. Des entreprises nouvellement enregistrées ont provoqué une augmentation de 14,1% en matière de capital, cumulant une valeur totale de près de 3,8 million de milliards de dongs.

Le directeur national de la Banque mondiale au Vietnam, Ousmane Dione,a exprimé son impression à l'égard du potentiel de consommation des vietnamiens. Le cabinet international de conseil en stratégie The Boston Consulting Group (BCG) a déclaré que la classe moyenne se développait rapidement au Vietnam, dont le revenu mensuel moyen était à partir de 714 dollars par personne. Le revenu moyen per capita devrait passer de 1.400 dollars par an en 2014 à 3 400 dollars en 2020. De plus, la société des mesures statistiques Nielsen a également publié ses prévisions dans lesquelles la majorité des consommateurs actuels du Vietnam se concentrait dans la classe moyenne et cette catégorie de la population représenterait environ 44 millions de personnes d’ici à 2020.

Selon Solidiance, un cabinet de conseil opérant en Asie-Pacifique, le Vietnam est le pays de l’ASEAN qui connaît la croissance la plus rapide de la demande en automobiles. Pendant la période 2015 - 2016, la consommation du Vietnam en automobile a représenté une augmentation de 36%. C’est pourquoi il apparaît un producteur automobile à la marque vietnamienne avec des modèles de voitures dotées de fonctionnalités avancées, attirant l'attention de la communauté internationale.

En ce qui concerne la situation socio-économique en 2018, le ministre vietnamienne de la Planification et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, a souligné que 2018 était une année importante pour réaliser les résolutions du XIIe Congrès du Parti communiste et de l’Assemblée nationale du Vietnam sur le plan quinquennal de développement socio-économique 2016 - 2020. Passant en revue les réalisations du Vietnam en 2018 en matière socio-économique, politique, diplomatique, de sécurité et de défense, Nguyen Chi Dung a déclaré que le tableau économique du Vietnam en 2018 était très positif, avec une croissance du PIB de 7,08%.

D’ajouter que Eric Sidgwick, directeur national de la Banque asiatique de développement (BAD) au Vietnam, a affirmé que la croissance économique du Vietnam concernait tous les domaines, avec l’élargissement de l’industrie manufacturière, l’augmentation de la production agricole, la stabilité des services et l’abondance des investissements des entreprises à participation étrangère et des entreprises vietnamiennes. En particulier, l’économie vietnamienne continuera de s’accroître fortement dans les temps à venir.

De bonnes perspectives de la croissance économique du Vietnam en 2019

Selon le Ministère vietnamien de la Planification et de l’Investissement, 2019 est une année décisive pour réaliser le plan quinquennal de développement socio-économique 2016 - 2020. Le Plan de développement socio-économique de 2019, approuvé par la 14e législature de l’Assemblée nationale du Vietnam, prévoit un objectif de croissance du PIB de 6,6% à 6,8%. En outre, le plan fixe aussi pour objectifs une hausse de l’indice des prix à la consommation d’environ 4% et un capital d’investissement total pour le développement de la société représentant 33-34% du PIB. Par ailleurs, le chiffre d’affaires à l’exportation devrait augmenter de 7-8% et le déficit commercial ne pas dépasser 3% de la valeur totale des exportations.

En même temps, il existe encore certains défis, y compris le protectionnisme commercial et des risques géopolitiques, ayant des répercussions positives et négatives sur le Vietnam.

En outre, il y aurait d’autres défis issus de facteurs internes de l’économie tels que le faible niveau de technologie, la diminution des terres et des ressources, l’écart entre le niveau de développement du secteur économique national et du secteur économique à capitaux étrangers, en particulier dans les importations et les exportations. Toutefois, les perspectives économiques du Vietnam pour 2019 et 2020 devraient rester positives, avec un environnement macroéconomique stable et la confiance des entreprises dans la réforme de l’environnement d’investissement.

Pour y parvenir, le Ministère vietnamien de la Planification et de l'Investissement a publié certaines tâches et solutions clés en 2019, dont la politique le plus remarquable consistant à renforcer les assises macroéconomiques et la résilience de l’économie, à maîtriser l’inflation, à améliorer l’environnement d’investissement et à favoriser la croissance du PIB. Dans le même temps, le Vietnam continuera de mettre en œuvre de manière radicale trois avancées stratégiques, de restructurer l’économie, d’améliorer la qualité de la croissance, la productivité du travail et la compétitivité de l’économie, en particulier dans le contexte de la mise en œuvre de la stratégie nationale de révolution industrielle 4.0.

NDEL