Le Vietnam déroule le tapis rouge aux entreprises japonaises

Mercredi, 16 janvier 2019 à 09:36:29
 Font Size:     |        Print
 

Le PM du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc (à droite), et le PDG de la société japonaise Mitsui, Tatsuo Yasunaga. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Gouvernement vietnamien s’engage à créer les meilleures conditions possibles aux entreprises étrangères, y compris celles du Japon.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, en recevant le 15 janvier à Hanoi le président et directeur général (PDG) de la société japonaise Mitsui, Tatsuo Yasunaga.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a hautement apprécié les contributions actives de la société Mitsui au développement économique du Vietnam et au renforcement des relations d’amitié et de coopération Vietnam - Japon.

Comme le Vietnam et le Japon font partie de l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP), le gouvernement vietnamien s’engage à assurer des cadres juridiques propices aux investisseurs étrangers, y compris Mitsui, a noté Nguyên Xuân Phuc.

Il a aussi appelé la société Mitsui à augmenter sa consommation de produits vietnamiens.

Pour sa part, le PDG de Mitsui, Tatsuo Yasunaga, a remercié le gouvernement vietnamien et le PM Nguyên Xuân Phuc en particulier pour leur soutien précieux accordé à Mitsui ces dernières années. Il a aussi annoncé la décision de sa société d’injecter 100 millions de dollars dans la société Minh Phu, le plus grand exportateur de crevettes du Vietnam.

Tatsuo Yasunaga a aussi affirmé la volonté de Mitsui de travailler en étroite collaboration avec les organismes vietnamiens pour accélérer le projet d’exploitation gazière déjà signé entre les deux parties en 2017.

Rencontre entre le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc et le vice-président et directeur exécutif de Honda Motor, Seiji Kuraishi. Photo : VGP.

* Le même jour, le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc a reçu le vice-président et directeur exécutif de la société japonaise Honda Motor, Seiji Kuraishi.

Le chef du gouvernement vietnamien a pris en haute estime la bonne qualité des produits de Honda Motor ainsi que les contributions importantes de cette société au budget fiscal et aux activités sociales du Vietnam.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a proposé à Honda d’assister le Vietnam dans le développement de l’industrie auxiliaire et d’utiliser davantage de pièces détachées de moto fabriquées par les entreprises vietnamiennes.

Le Gouvernement vietnamien, quant à lui, s’engage à faciliter les activités des entreprises japonaises implantées sur son territoire, à fortiori la société Honda.

Le vice-président et directeur exécutif de Honda Motor, Seiji Kuraishi, de son côté, a remercié le gouvernement vietnamien pour son soutien aux activités de Honda Vietnam, mais aussi le peuple vietnamien pour sa haute confiance en les produits de Honda.

Tenant compte de l’importance du marché vietnamien, Seiji Kuraishi a souligné l’intention de sa société d’élargir ses activités au Vietnam vers la construction automobile. Le responsable japonais a souhaité continuer à recevoir le soutien du gouvernement, des ministères et secteurs concernés du Vietnam.

NDEL