Le Vietnam souhaite stimuler ses exportations de bois vers l'UE

Mardi, 08 janvier 2019 à 10:30:11
 Font Size:     |        Print
 

La conférence de presse sur la prochaine approbation de l'APV / FLEGT, le 7 janvier à Hanoi. Photo : laodong.vn.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam sera en mesure d'accroître ses exportations de bois lorsque l'Accord de partenariat volontaire entre le Vietnam et l'Union européenne (UE) sur l'application des réglementations forestières, la gouvernance et le commerce (VPA / FLEGT) entrera en vigueur, a déclaré le vice-ministre permanent de l'Agriculture et du Développement rural, Hà Công Tuân.

Lors de la conférence de presse tenue à Hanoi le 7 janvier sur la prochaine approbation de l'APV / FLEGT, Hà Công Tuân a déclaré que l'accord contribuerait à renforcer la gouvernance forestière, à lutter contre l'exploitation forestière illégale et à promouvoir le commerce du bois et des meubles en bois vietnamiens.

À ce jour, le Vietnam expédie des meubles en bois dans 28 pays de l’UE, principalement des meubles de décor extérieur. L'UE est le quatrième importateur de produits du bois vietnamiens, représentant 13 à 17% du total des exportations, a déclaré le vice-ministre Hà Công Tuân.

Selon lui, la transparence de l'origine du bois importé et le contrôle de la chaîne d'approvisionnement ont été parmi les principaux problèmes du Vietnam au cours des six années de négociations de l’APV / FLEGT.

Sur la base d'accords avec l'UE et ses partenaires sur le contrôle de l'origine du bois, le Vietnam a récemment publié la loi sur la foresterie, lancé le Système de vérification de la légalité du bois au Vietnam (VNTLAS) et renforcé les sanctions applicables pour les violations.

La vice-présidente du Parlement européen, Heidi Hautala, a déclaré que tous les meubles en bois exportés du Vietnam vers l'UE nécessitaient des autorisations FLEGT.

L'UE a signé l'accord avec 16 pays. L'APV / FLEGT avec le Vietnam est le deuxième accord signé par l'UE en Asie, après son accord avec l'Indonésie, a-t-elle déclaré.

Elle a ajouté que l'UE voulait éliminer l'exploitation illégale du bois pour répondre aux demandes croissantes des consommateurs européens.

Le Vietnam devrait faire tout son possible pour assurer sa responsabilité, a-t-elle ajouté, ajoutant que l'UE attacherait une attention particulière aux préparatifs du pays en vue de la mise en œuvre de l'accord.

Hà Công Tuân a déclaré que le Vietnam avait approuvé un plan pour concrétiser l'accord, incluant la construction de documents légaux et le renforcement du rôle de supervision des organisations non gouvernementales, des organisations professionnelles et des parties concernées au cours du processus.

La vice-présidente du Parlement européen, Heidi Hautala, aura du 7 au 9 janvier des séjours de travail dans la province de Gia Lai et à Hô Chi Minh-Ville, en vue de recueillir des informations nécessaires sur l’APV-FLEGT avec le Vietnam avant la soumission de l'accord au Parlement européen pour l’approbation.

Après six ans de négociations, l'accord VPA/ FLEGT a été signé par les deux parties le 19 octobre 2018 à Bruxelles, en Belgique.

L’accord doit être adopté par le Parlement européen avant d’être soumis au Conseil européen pour ratification.

NDEL