Le Vietnam entend devenir une puissance agricole d’ici 10 ans

Vendredi, 04 janvier 2019 à 11:18:22
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc lors de la conférence-bilan du Ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Dans les 10 années à venir, le Vietnam devrait figurer parmi les 15 grandes puissances agricoles du monde.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, lors d’une conférence tenue le 3 janvier à Hanoi par le Ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural. L’événement visait à faire le bilan des activités du secteur agricole en 2018 et à déterminer les orientations pour 2019.

Le PM Nguyên Xuân Phuc s’est félicité des résultats remarquables obtenus ces derniers temps par le secteur agricole. Concrètement, ce secteur a enregistré une croissance de 3,76% en 2018, soit son taux de croissance le plus élevé depuis sept ans. Il a également réalisé un chiffre d’affaires à l’exportation de 40,2 milliards de dollars, faisant du Vietnam le 2e exportateur agricole de l’ASEAN.

Le chef du Gouvernement vietnamien a hautement apprécié l’efficacité de la restructuration agricole et de l’édification de la Nouvelle ruralité. De plus en plus d’entreprises et de coopératives ont investi dans l’agriculture, en particulier dans l’industrie agro-alimentaire et l’industrie de transformation. Cela a permis d’élever la valeur ajoutée des produits agricoles vietnamiens.

De plus, environ 1 100 chaînes d’approvisionnement en produits alimentaires sûrs ont été créées, permettant à la population d’accéder à des produits conformes aux normes d'hygiène, de sécurité et de qualité.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a aussi relevé certaines lacunes auxquelles le secteur agricole et le Ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural en particulier doivent remédier. Il a jugé nécessaire d’accélérer la restructuration agricole dans toutes les localités, d’améliorer la qualité de l’environnement rural et d'accélérer le décaissement des fonds d'investissements dans le secteur agricole.

Comme le secteur agricole joue un rôle primordial dans le développement de l’économie nationale, le PM Nguyên Xuân Phuc a souligné l’importance de faire du Vietnam l’une des 15 puissances agricoles et l’un des 10 plus grands transformateurs agricoles du monde d’ici 10 ans.

Le secteur agricole devrait maintenir sa croissance rapide et élevée, au moins de 3% par an, et réaliser un chiffre d’affaires à l’exportation de 42 à 43 milliards de dollars.

Le Vietnam ambitionne de devenir un centre de transformation des produits forestiers et sylvicoles du monde et le plus grand fournisseur mondial de crevettes, a rappelé Nguyên Xuân Phuc.

Pour atteindre ces objectifs, le dirigeant vietnamien a demandé aux ministères et secteurs concernés de prendre des mesures plus appropriées et d’avancer de bonnes initiatives. Il a aussi appelé les localités vietnamiennes à accélérer le mouvement d’édification de la Nouvelle ruralité et à inciter les entreprises à investir davantage dans l’agriculture.

NDEL