Nghê An a absorbé près de 30 000 milliards de dôngs d’investissement en 2018

Jeudi, 27 décembre 2018 à 10:30:18
 Font Size:     |        Print
 

Un coin de la zone économique Nord-Est de Nghê An. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - En 2018, la province de Nghê An (au Centre) a attiré 176 projets dont le capital d'investissement enregistré s'élevait à près de 30 000 milliards de dôngs.

Les investisseurs à Nghê An sont des groupes vietnamiens et étrangers tels que Vingroup, Massan, The Vissai, FLC, Visip, Hemarajn, etc.

Après deux années de construction, la société par actions du ciment de Sông Lam relevant du groupe du ciment de Vissai a misen service, au début de 2018,la cimenterie de Sông Lam, la station de broyage de ciment de Nghi Thiêt et le port maritime de Vissai.

En particulier, le port maritime international de Vissai est capable de recevoir des navires pesant jusqu'à 70 000 tonnes. Dès la mise en service, le port maritime international de Vissai a contribué à faciliter la circulation des marchandises, l'importation et l'exportation, a déclaré Nguyên Quôc Tri, directeur du port maritime de Vissai.

En ce qui concerne l’investissement étranger à Nghê An en 2018, on peut citer le complexe industriel-urbain et de services de VSIP Nghê An-Singapore qui a été achevé la 1e étape de sa construction.

Actuellement, 20 entreprises se sont engagées à s’installer dans le parc industriel de VSIP Nghê An- Singapore, parmi lesquelles 12 projets ont reçu des licences d'investissement et 6 usines ont été mises en service, créant de l’emploi pour plusde 2 000 travailleurs.

De plus, le projet du parc industriel WHA Hemaraj représente un investissement total d'environ 23 000 milliards de dôngs, sur une superficie de près de 3 200 ha dans la zone économique du sud-est, et a commencé la 1e phase de la construction.

Vivat Jiratikarnsakul, directeur exécutif du groupe thaïlandais Hemaraj, a déclaré que le groupe avait choisi NghêAn pour investir en raison de ses infrastructures de transport, notamment des routes et des voies aériennes reliant les ports maritimes internationaux avec les pays de la région et de l’ASEAN.

Ce projet permettra à la province de Nghê An de créer des emplois pour les travailleurs locaux, de développer les services de la zone industrielle et de développer des zones industrielles vertes respectueuses de l’environnement, a déclaré Vivat Jiratikarnsakul.

NDEL