Hô Chi Minh-Ville cherche à développer ses produits clés

Mardi, 25 décembre 2018 à 10:21:50
 Font Size:     |        Print
 

Dans un supermarché à Hô Chi Minh-Ville.Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Hô Chi Minh-Ville a choisi ses produits industriels et agricoles clés à développer. Cette localisation permettra d’établir et de développer des marques locales, de renforcer les secteurs économiques principaux pour que la mégapole du Sud assure son rôle de centre économique national.

Pour les produits industriels, Hô Chi Minh-Ville a établi une liste de sept groupes qui comprennent des produits de la métallurgie, de l’électricité, du plastique, du caoutchouc, de l’agroalimentaire, de l’électronique et des technologies de l’information, du prêts-à-porter. Ces secteurs représentent en effet plus de 50% de l’économie locale.

Ce sont également des produits dont la fabrication utilise des techniques et technologies modernes et qui sont compétitifs, sur le marché intérieur comme sur le marché étranger.

Dans les temps à venir, Hô Chi Minh-Ville compte lancer une série de mesures pour aider les entreprises à lever des obstacles, à avoir un meilleur accès aux sources de capitaux, ainsi qu’à faciliter la modernisation des technologies, la construction d’ateliers et usines, la formation de personnel, et notamment la recherche de débouchés.

Selon Nguyên Thanh Kiên, directeur du Service municipal de l’Industrie et du Commerce, il est ainsi nécessaire de nouer des liens entre les producteurs, les commerçants et les consommateurs, de promouvoir le commerce, d’instaurer des marques de qualité, d’appliquer des politiques appropriées, de renforcer la présentation des produits importants de la ville à l’intérieur comme à l’extérieur du pays.

Dans le secteur agricole, Hô Chi Minh-Ville a décidé de privilégier les fleurs, les plantes d’agrément, les vaches de lait, les porcs, les poissons d’aquarium et les crevettes. Ces filières contribuent grandement à l’agriculture de la ville et ont de nombreux avantages comme de riches potentiels pour se développer, notamment dans le contexte où Hô Chi Minh-Ville dispose de peu de terres arables.

VNA/NDEL