Le Vietnam deviendra un centre de technologies financières en Asie du Sud-Est

Jeudi, 08 novembre 2018 à 09:43:01
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : kinhtedothi.vn.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam, une économie qui a la croissance la plus rapide d’Asie du Sud-Est, devrait devenir un centre de technologies financières (Fintech) dans la région, selon le site web theaseanpost.com.

Selon l'article sur theaseanpost.com, ces dernières années l'économie vietnamienne affiche une croissance et une stabilité impressionnantes.

En 2017, le taux de croissance du Vietnam était de 6,8%, soit supérieur de 0,1% à l'objectif initial du gouvernement. Grâce à sa forte croissance économique, à la hausse de la classe moyenne, à la forte tendance des consommateurs et au nombre croissant d’utilisateurs d’Internet, l’économie numérique est en plein boom.

Des statistiques récentes montrent que 54% de la population vietnamienne utilisent l’Internet et que ce nombre devrait fortement augmenter au cours des prochaines années. Le gouvernement a également lancé de nombreuses initiatives pour renforcer l'économie numérique.

Avec le potentiel d’une économie numérique associée à de bonnes perspectives économiques, le Vietnam deviendra bientôt une start-up régionale pour la Fintech, selon theaseanpost.com.

Selon les statistiques de Vietnam Briefing, au cours des quatre premiers mois de 2017, 39 580 entreprises ont été créées au Vietnam, en hausse de 14% par rapport au premier trimestre de 2016. Et la Fintech est devenue le secteur le plus attrayant pour les investisseurs avec un capital estimé à 129 millions de dollars en 2016.

Au cours des dernières années, l'écosystème de la Fintech au Vietnam a progressé rapidement. La Fintech au Vietnam est également très diverse, car les startups se concentrent sur tout, du prêt au paiement par mobile, etc.

Le soutien du gouvernement pour la Fintech est une autre raison pour laquelle le Vietnam est devenu une terre fertile pour les nouvelles entreprises.

En 2016, le Gouvernement a créé le Département du développement des marchés, des entreprises spécialisées dans les sciences et les technologies (NATEC), relevant du ministère des Sciences et de la Technologie, afin de soutenir la formation, la consultation, la promotion des idées d'entreprise et fournir un soutien financier à ces entreprises.

Le Gouvernement a également mis en place des programmes fiscaux spéciaux pour les nouvelles entreprises contribuant aux succès des entreprises nationales. En conséquence, des investissements du monde entier affluent dans la Fintech Vietnam.

L'année dernière, les fonds d'investissement sud-coréens Korea Investment Partners (KIP) et Mirae Asset Venture Investment ont investi 10 millions de dollars dans le développeur d'applications mobiles au Vietnam.

Même les sociétés géantesde la Fintech dans le monde telle qu'Alibaba explorent également la popularité de la Fintech au Vietnam. Samsung est entré sur le marché en septembre dernier à la suite d'un accord avec la société nationale de paiement du Vietnam (National Payment Corporation of Vietnam - NAPAS).

Peu de temps après, Alibaba a signé un protocole d'accord avec NAPAS afin de permettre aux voyageurs chinois d'utiliser Alipay lors de leurs déplacements à travers le Vietnam.

NDEL