Les entreprises vietnamiennes sont optimistes sur les relations commerciales internationales

Mercredi, 07 novembre 2018 à 11:36:40
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : vneconomy.vn

Nhân Dân en ligne - Les entreprises vietnamiennes figurent dans la liste des entreprises les plus optimistes sur les relations commerciales internationales et les plus confiantes quant à la possibilité de se développer.

La banque HSBC a récemment publié son rapport : « HSBC Navigator : Présent, avenir et leurs significations pour les entreprises ». Ce document a été établi à partir d’enquêtes menées chez 8 500 entreprises des 34 marchés.

Les entreprises vietnamiennes sont optimistes malgré les tensions commerciales mondiales

Selon ce rapport, les entreprises vietnamiennes sont optimistes sur les perspectives de leurs affaires dans le contexte où les politiques commerciales mondiales influent sur l’économie des nations. L’économie de la région et celle du Vietnam se stabilisent actuellement. De plus, les fonds d’investissement direct étranger (IDE) injectés au Vietnam augmentent sans cesse. Tout cela explique pourquoi les entreprises vietnamiennes sont plus optimistes que les autres.

Au Vietnam, 91% des interrogés ont déclaré qu’ils étaient confiants dans la bonnes perspective commerciale malgré les tensions géopolitiques internationales, tandis que ce pourcentage dans le reste du monde est de seulement 75%. Selon eux, les éléments qui accélèrent la croissance commerciale sont l’environnement d’affaires favorable, les coûts de transport, la baisse de la logistique et de l’entreposage, et l’augmentation de la demande.

91% des interrogés vietnamiens se sont déclarés convaincus qu’ils obtiendraient des succès dans leurs affaires, tandis que ce pourcentage dans le reste du monde est de 81%. L’augmentation de la consommation, le prix des marchandises et la croissance économique mondiale sont les éléments qui influent sur la confiance des entreprises vietnamiennes.

La banque HSBC Vietnam a estimé que l’économie vietnamienne était toujours une des économies les plus développées en Asie avec un taux de croissance de la production à deux chiffres et un développement du secteur des services.

Selon le rapport de HSBC, les entreprises vietnamiennes sont plus optimistes sur l’environnement commercial international que les autres, car d’après elles, les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine n’affectent guère la croissance économique du Vietnam.

Les trois principaux marchés de croissance à l’étranger ciblés par la pluparts des entreprises vietnamiennes sont le Japon, la Chine et la République de Corée.

Les accords commerciaux régionaux permettent aussi aux entreprises de s’intégrer dans la chaîne de valeur mondiale, et de conquérir de nouveaux marchés. Elles ont toutefois estimé que l’incertitude entourant les politiques commerciales protectionnistes dans le monde n’entraînerait guère d’effets négatifs sur l’économie vietnamienne jusqu’à maintenant.

La plupart des interrogés vietnamiens (69%) ont déclaré qu’en tant que membre de l’ASEAN, le Vietnam avait bénéficié de nombreux avantages pour développer son économie et 65% des interrogés demeuraient optimistes au sujet de la signature prochaine de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne (UE).

Conquérir de nouveaux marchés afin d’augmenter les profits

Près de la moitié des producteurs vietnamiens interrogés ont déclaré qu’ils chercheraient des opportunités de commerce transfrontalier d’ici à trois ans.

La culture d’entreprise, l’éthique des affaires et l’environnement d’affaires sont les éléments importants pour les entreprises.

HSBC a affirmé que la productivité du travail et la numérisation aideraient les entreprises vietnamiennes à conquérir de nouveaux marchés.

L’investissement dans l’amélioration des ressources humaines est une des priorités pour 45% des entreprises interrogées et 43% ont souligné l’augmentation de la productivité et le développement des compétences de la main-d’œuvre.

NDEL