Audition du Parlement européen sur l'ALE entre l’UE et le Vietnam

Jeudi, 11 octobre 2018 à 15:53:48
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh, prend la parole lors de l'audience. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne - La Commission du commerce international du Parlement européen a tenu le 10 octobre une audition d'ouverture sur l'accord de libre-échange (ALE) et l'accord de protection des investissements (IPA) entre le Vietnam et l'Union européenne (UE).

Lors de l'audience, le chef de la délégation vietnamienne à l'audience, le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce Trân Quôc Khanh, a déclaré que le Vietnam était en train de s'intégrer au monde en adhérant à de nombreuses conventions internationales et en établissant des partenariats commerciaux avec de nombreux pays.

Dans un contexte de protectionnisme croissant, le Vietnam soutient fermement des relations multilatérales fondées sur des principes cohérents, a souligné le vice-ministre Trân Quôc Khanh.

Tout en affirmant que le Vietnam et l'UE étaient des partenaires importants, Trân Quôc Khanh a déclaré que l'UE avait soutenu le Vietnam dans son développement et la réduction de la pauvreté, et que les deux parties s'acheminaient vers une relation plus intégrale.

Il a souligné les avantages procurés par les accords, qui vont du renforcement des échanges commerciaux et de l'investissement des pays européens dans divers domaines, au fait d'aider le Vietnam à améliorer ses normes pour se conformer aux règles internationales.

Helena König, négociatrice en chef et directrice générale adjointe du commerce européen, a souligné l'importance de l'ALE et de l'IPA entre l'UE et le Vietnam, et a confirmé l'attractivité du Vietnam, avec sa puissance économique croissante et son marché de 95 millions de personnes.

Le Vietnam ayant signé de nombreux accords de libre-échange avec des partenaires du monde entier, Helena König a déclaré que l'ALE UE-Vietnam aiderait les entreprises européennes à renforcer leur compétitivité au Vietnam.

L'IAP aidera à protéger les investisseurs européens faisant des affaires au Vietnam, a déclaré Helena König,ajoutant que les engagements du Vietnam protégeraient davantage les droits des travailleurs, protégeraient l'environnement et favoriseraient le développement durable.

Lors de l'événement, de nombreux intervenants ont mentionné les avantages apportés par les accords et s'attendent à ce que la ratification par le Vietnam d'une nouvelle loi sur le travail en 2019 serve de base juridique à la ratification des trois conventions fondamentales de l'Organisation internationale du Travail contribuant à renforcer la capacité d'intégration internationale.

Ils ont déclaré que l'ALE constituait une bonne opportunité d'élargir la coopération UE-Vietnam en matière de protection des forêts et de l'environnement et d'accroître les opportunités d'exportation des produits verts.

NDEL