Le Vietnam accueille favorablement les investissements japonais

Mercredi, 10 octobre 2018 à 10:24:45
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (debout) lors de la rencontre avec des sociétés immobilières japonaises. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - Après avoir assisté au forum d’investissement Mékong-Japon à Tokyo, le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a rencontré des entreprises japonaises spécialisées dans la construction d’infrastructures et des grands groupes financiers japonais.

Saluant les investissements japonais dans l’immobilier et les infrastructures au Vietnam, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que le gouvernement vietnamien promulguerait une loi sur l’investissement public-privé, et créerait des conditions optimales en matière des prêts bancaires aux entreprises opérant dans ces domaines.

Il a invité les entreprises japonaises à investir dans la construction de logements sociaux à destination des ouvriers et des personnes à faible revenus et dans la construction de villes intelligentes.

Les sociétés immobilières japonaises, de leur côté, ont hautement apprécié le développement vigoureux du marché vietnamien, exprimant le souhait d’élargir leurs investissements dans ce domaine. Elles ont exprimé leur intérêt pour les projets qui utilisent les dernières technologies et des matériaux de pointe afin d'aider le Vietnam à élargir les zones urbaines et à développer les supermarchés à grande échelle dans les localités. Elles ont également proposé des politiques destinées à créer un environnement d'investissement plus favorable aux entreprises qui investissent au Vietnam.

S’adressant aux grands groupes financiers japonais, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc les a appelés à investir dans les sociétés publiques vietnamiennes. Il leur a également demandé de participer à la réforme et à la modernisation du système financier et bancaire du Vietnam.

Le gouvernement vietnamien encourage les investisseurs à acheter des banques en difficulté pour les transformer en banques à 100% étrangères, a-t-il déclaré.

Les représentants des grands groupes financiers japonais se sont dits impressionnés par la croissance économique du Vietnam en 2018, tout en prenant en haute estime les efforts du gouvernement vietnamiens dans la réforme institutionnelle et la simplification des procédures administratives.

Ils se sont également intéressés à l’ouverture du capital des entreprises publiques, aux plans de développement des infrastructures du gouvernement vietnamien et aux priorités d'investissement dans le domaine de l'innovation.

* Dans le cadre du 10e Sommet Mékong-Japon, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu Osamu Shinobe vice-président d’ANA Holdings Inc.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc rencontre Osamu Shinobe vice-président d’ANA Holdings Inc. Photo : NDEL

Lors de la rencontre, le Premier ministre vietnamien a salué le rôle joué par les entreprises japonaises dans la promotion des relations bilatérales et les a remerciés de contribuer au développement du Vietnam.

Le Vietnam s’engage à créer le meilleur environnement d’affaires pour les entreprises japonaises, a-t-il souligné, les exhortant à développer leurs activités dans le pays et à renforcer leurs liens avec les entreprises vietnamiennes.

Le Premier ministre a demandé à ANA, le plus grand groupe aéronautique au Japon et l’une des plus grandes compagnies aériennes au monde, d’intensifier sa collaboration avec les transporteurs vietnamiens.

Il a salué l’achat par ANA de davantage de parts de la Compagnie aérienne nationale Vietnam Airlines, ainsi que sa coopération avec le secteur de l’aviation du Vietnam dans la formation des ressources humaines.

Le responsable d’ANA a apprécié le soutien du gouvernement vietnamien, affirmant que son groupe renforcerait davantage la coopération avec Vietnam Airlines.

ANA accéléra les projets de connectivité pour faire des localités célèbres du Vietnam telles que Dà Nang, Nha Trang (au Centre) et Phu Quôc (au Sud) les destinations attrayantes dans la région et dans le monde, a-t-il dit.

NDEL