L’Australie finance un projet d’aide en faveur des cultivateurs vietnamiens de manguiers

Mardi, 25 septembre 2018 à 17:11:58
 Font Size:     |        Print
 

Un agriculteur dans le district de Cao Lanh, province de Dông Thap. Photo : nongnghiep.vn

Nhân Dân en ligne – Le Comité populaire de la province de Dông Thap et le Sous-institut du génie agricole et des technologies post-récoltes (Sub-Institute of Agricultural Engineering and Post-Harvest Technology, SIAEP) ont démarré le 19 septembre le projet « Améliorer les revenus des agriculteurs dans la chaîne de valeur de la filière mangue à travers le développement des marchés stratégiques au Vietnam ».

Financé par le gouvernement australien, par l’intermédiaire du Centre australien pour les recherches agricoles internationales (Australian Centre for International Agricultural Research, ACIAR), le projet a pour objectif d’améliorer les revenus et les moyens de subsistance des familles d’agriculteurs de petite taille (environ 270 familles) en renforçant la compétitivité de la chaîne d’approvisionnement de la filière mangue dans les deux provinces de Tiên Giang et de Dông Thap.

La mangue est un produit phare des provinces et villes du delta du Mékong. En effet, la région compte 43 000 ha de manguiers qui produisent chaque année 500 000 tonnes de mangues. Dans la province de Dông Thap, la culture de ce fruit s’étend sur une surface de 9 200 ha, pour une production annuelle de 95 000 tonnes. Pour sa part, la province de Tiên Giang compte 4 710 ha de manguiers, pour une production annuelle de 106 192 tonnes.

Après Dông Thap et Tiên Giang, le projet s’étendra dans l’avenir dans d’autres provinces de la région.

NDEL