La KOTRA va ouvrir un bureau de représentation à Dà Nang

Mardi, 11 septembre 2018 à 17:23:33
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-président du Comité populaire de Dà Nang, Hô Ky Minh (à droite), et le président chargé de l’Asie du Sud-Est et de l’Océanie de la KOTRA, Kim Ki Joon. Photo: CADN.

Nhân Dân en ligne - Le vice-président du Comité populaire de la ville de Dà Nang (au Centre), Hô Ky Minh, a reçu le 10 septembre une délégation de l’Agence sud-coréenne de promotion du commerce et de l’investissement (KOTRA), conduite par son président chargé de l’Asie du Sud-Est et de l’Océanie, Kim Ki Joon, également directeur général du Bureau de représentation de la KOTRA à Hanoi.

Kim Ki Joon a remercié les autorités de Dà Nang d’avoir créé les meilleures conditions possibles à la prochaine ouverture d’un bureau de représentation de la KOTRA dans cette ville centrale vietnamienne.

La KOTRA a déplacé le 1er août dernier son bureau de représentation pour l’Asie du Sud-Est et l’Océanie à Hanoi (auparavant à Singapour) afin d’améliorer la qualité de son soutien aux entreprises sud-coréennes et vietnamiennes, a fait savoir Kim Ki Joon.

Pour sa part, le vice-président du Comité populaire municipal Hô Ky Minh a informé ses interlocuteurs des réalisations obtenues ces derniers temps par sa ville dans le développement socio-économique et touristique.

Il s’est réjoui du bon développement de la coopération multiforme entre le Vietnam et la République de Corée en général et entre Dà Nang et les localités sud-coréennes en particulier.

En 2017, Dà Nang a accueilli plus de 900 000 touristes sud-coréens. La République de Corée compte actuellement 112 projets d’investissement en cours à Dà Nang, cumulant un fonds total de 556 millions de dollars.

Hô Ky Minh a souhaité que l’ouverture du Bureau de représentation de la KOTRA à Dà Nang prévue en novembre 2018 permette d’attirer davantage d’investissements sud-coréens dans cette localité vietnamienne. Selon lui, ce bureau servira de passerelle entre Dà Nang et les touristes sud-coréens.

NDEL