Ouverture du Forum d’affaires du Vietnam

Vendredi, 06 juillet 2018 à 04:12:53
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, prend son discours d’ouverture. Photo : vneconomy.vn

Nhân Dân en ligne - Les entreprises d’investissement direct étranger (IDE) devraient aider les les entreprises vietnamiennes à participer aux chaînes de valeurs régionales et mondiales.

C’est ce qu’a dit le ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, lors de son discours d’ouverture du Forum d’affaires du Vietnam (VBF - Vietnam Business Forum) de mi-mandat 2018. Ayant pour thème « Relier les entreprises vietnamiennes et étrangères pour l’intérêt commun », cet événement s’est ouvert le 4 juillet à Hanoi.

La communauté des entreprises vietnamiennes y compris les entreprises d’IDE ne cesse de s’épanouir, ce qui a permis au Vietnam de maintenir une croissance économique annuelle relativement élevée, a dit Nguyên Chi Dung en soulignant que l’année 2018 marque le 30e anniversaire de l’attraction et de la gestion des investissements étrangers au Vietnam. Le produit intérieur brut (PIB) du pays a atteint 220 milliards de dollars en 2017, soit une hausse de 8 fois par rapport à 1997. Actuellement, 128 pays et territoires dans le monde sont venus investir dans 26 000 projets au Vietnam d’un fonds total de 326 milliards de dollars dont plus de 180 milliards de dollars ont été réalisés.

Selon le ministre, le secteur des IDE affirme de plus en plus son rôle important dans l’économie vietnamienne. En fait, il a contribué pour environ 20% du PIB, 72,6% pour la valeur totale d’exportations nationales. 58% du fonds des IDE sont réservés au secteur de l’industrie de transformation et de fabrication. Ce secteur a créé 3,6 millions d’emplois directs et 5 à 6 millions d’emplois indirects.

Pourtant, la coopération entre les entreprises d’IDE et les entreprises domestiques est encore insuffisante dans la participation aux chaînes de valeurs régionales et mondiales. De plus, ces entreprises n’ont pas mis en place à temps les politiques adéquates afin d’accélérer le développement d’une industrie auxiliaire et le transfert des progrès technologiques.

Nguyên Chi Dung a également déclaré que le Gouvernement vietnamien devrait favoriser la coopération entre les entreprises d’IDE et les entreprises domestiques et régler les difficultés dans l’application des politiques pour créer un climat d'investissement ouvert.

NDEL