Delta du Mékong : nouvelles opportunités pour les investisseurs italiens

Samedi, 19 mai 2018 à 11:32:35
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA

Nhân Dân en ligne - « Le delta du Mékong offre un environnement d’investissement favorable aux investisseurs italiens », a expliqué Fulvio Albano, président de la Chambre de Commerce Italie - Vietnam, lors d’un séminaire à propos de la promotion de l’investissement dans le cadre du développement durable au sein du delta du Mékong, tenu les 15 et 16 mai dans la ville de Turin, en Italie.

« Il s’agit d’une région où le paysage est magnifique et propice au développement du secteur touristique. Par ailleurs, la zone abrite plusieurs projets agricoles utilisant des technologies avancées », a-t-il ajouté.

Ce séminaire, organisé par la Chambre de commerce Italie-Vietnam et le centre scientifique et culturel du Vietnam en Italie, rentre dans le cadre d’une série d’activités célébrant le 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays (23 mars).

Cet évènement a été honoré de la présence de Mme Francesca Marceddu, représentante de l’administration de la ville de Turin, de Mme Doan Thuy Ha, chef adjointe du bureau du Sud de l’Union des organisations d’amitié du Vietnam ainsi que des responsables des entreprises italiennes de la région du Piémont s’intéressant au delta du Mékong.

Soulignant la nécessité d’harmoniser le développement et la protection de l’environnement, Mme Sanda Scagliotti, consule d’honneur du Vietnam à Turin et directrice du centre scientifique et culturel du Vietnam, a indiqué que le delta du Mékong était un centre économique de plus en plus dynamique qui devait faire face aux grands défis de l’urbanisation et du changement climatique. C’est pourquoi, le développement du delta du Mékong doit être lié à la protection de l’environnement et de la biodiversité par l’application des technologies avancées et respectueuses de la nature. « L’Italie peut clairement aider le Vietnam à résoudre ces problèmes », a-t-elle conclu.

Les entreprises italiennes de la région du Piémont ont fait part des intérêts particuliers que représentaient pour elles l'investissement dans les énergies renouvelables, la gestion des déchets, le traitement de l’eau et l’aquaculture dans le delta du Mékong. Elles ont également acté de la nécessité de coopération entre l’Italie et le Vietnam afin d'établir une chaîne d’approvisionnement de ressources et de services dans le domaine de la santé.

Après le séminaire, dans l'enceinte de la bibliothèque Enrica Collotti Pischel, le centre scientifique et culturel du Vietnam a présenté une collection de plus de 4.000 livres à propos du Vietnam.

VNA/NDEL