Les économistes optimistes quant aux perspectives économiques du Vietnam

Mardi, 15 mai 2018 à 10:34:29
 Font Size:     |        Print
 

Vue générale de la conférence sur les perspectives de l'économie vietnamienne pour 2018 et 2020, le 15 mai à Hanoi. Photo : nhadautu.vn.

Nhân Dân en ligne - Les signes socio-économiques positifs des premiers mois de 2018 ont rendu optimistes les économistes quant aux perspectives de l'économie vietnamienne pour l'ensemble de l'année et jusqu'en 2020.

Lors d'une conférence tenue le 15 mai à Hanoi sur les perspectives de l'économie vietnamienne pour 2018 et 2020, le ministre vietnamien du Plan et de l'Investissement, Nguyên Chi Dung, a souligné les bons résultats socio-économiques des premiers mois de 2018, notamment une croissance du produit brut intérieur (PIB) de 7,38%, la plus forte hausse du premier trimestre en 10 ans. La macro-économie est restée stable et l'inflation maîtrisée.

L'indice moyen des prix à la consommation (IPC) des quatre premiers mois de 2018 a augmenté de 2,8%. Le marché monétaire et le système bancaire sont restés stables avec la liquidité du système assurée, a noté Nguyên Chi Dung.

Le ministre Nguyên Chi Dung a ajouté que le décaissement de l'investissement direct étranger (IDE) était estimé à 5,1 milliards de dollars, en hausse de 6,3%. Le nombre d'entreprises nouvellement créées était de plus de 41 200 avec un capital combiné d'environ 412 billions de dôngs.

Les recettes totales d'importation et d'exportation au cours de la période sont estimées à 73,76 milliards de dollars, soit une augmentation de 19% en glissement annuel, avec un excédent commercial d'environ 3,39 milliards de dollars.

Le pays a également vu son classement renforcé dans de nombreux domaines, notamment l'environnement des affaires, la compétitivité et l'innovation.

Ce sont de bons signes, surtout lorsque la situation économique mondiale avait des effets positifs sur l'économie du pays, a déclaré le ministre Nguyên Chi Dung.

Il a ajouté que les politiques de réforme intérieure ont commencé à engendrer de bons effets, tandis que les accords de libre-échange et l'Accord global et progressif pour le partenariat transpacifique (CPTPP) apporteraient des effets positifs.

Nous avons de nombreuses raisons de croire aux perspectives de croissance de l'économie vietnamienne dans le reste de l’année et dans les années à venir, a souligné le ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyên Chi Dung.

Le président de l'Association vietnamienne des entreprises à capitaux étrangers (VAFIE), Nguyên Mai, a estimé que l'IDE avait joué un rôle important dans l'économie vietnamienne. L'année dernière, le décaissement d'IDE a atteint un chiffre record de 17,5 milliards de dollars. Il estime que les décaissements d'IDE de cette année pourraient atteindre 19 milliards de dollars.

Pendant ce temps, Warrick Cleine, président et directeur général de KPMG Vietnam a affirmé que les investisseurs étrangers étaient de plus en plus confiants en l'économie vietnamienne.

Un certain nombre de prévisions d'organisations internationales situent la croissance moyenne du PIB du pays entre 2018 et 2020 autour de 6,85% et même de 7% certaines années.

Cependant, Nguyên Chi Dung a déclaré que le gouvernement vietnamien était très conscient des impacts possibles des problèmes internes de l'économie et de son influence extérieure.

Le pays vise une croissance économique rapide et durable en tirant pleinement partie des avancées scientifiques et technologiques du monde , en particulier de la révolution industrielle 4.0, pour atteindre l'objectif d'un pays industrialisé moderne doté d'une économie de marché avancée.

Le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, a également souligné la nécessité de conjuguer les 'efforts de tous les secteurs à tous les niveaux ainsi que de tous les acteurs économiques pour maintenir la tendance de croissance non seulement en 2018, mais dans les années à venir.

NDEL