Les relations Vietnam - Indonésie sont au beau fixe

Mardi, 17 avril 2018 à 04:10:39
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-PM et ministre vietnamien des AE, Pham Binh Minh (à droite), et la ministre indonésienne des AE, Retno Marsudi, le 17 avril, à Hanoi. Photo: TGVN.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et l’Indonésie entendent promouvoir leur coopération dans des domaines aussi divers que la politique, l’économie, le commerce, la défense et la sécurité.

C’est ce qu’on a appris lors de la 3e session du Comité de Coopération Vietnam - Indonésie au niveau des ministres des Affaires étrangères (AE) tenue ce mardi matin, à Hanoi. L’événement était coprésidé par le Vice-Premier ministre (PM) et ministre vietnamien des AE, Pham Binh Minh, et la ministre indonésienne des AE, Retno Marsudi.

À l’issue de cette session, les deux parties ont organisé une conférence de presse pour annoncer les bons résultats.

Lors de sa prise de parole, le Vice-PM vietnamien Pham Binh Minh s’est déclaré satisfait du développement vigoureux du partenariat stratégique Vietnam-Indonésie ces derniers temps, notamment depuis la visite en Indonésie en juillet 2017 du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong.

Sur le plan politique, les deux parties ont convenu de multiplier les visites et rencontres de haut rang et les échanges de délégations à tous les échelons, ainsi que d’accélérer l’élaboration d’un nouveau Programme d’action pour la période 2019-2023.

Le Vietnam et l’Indonésie sont des partenaires commerciaux importants au sein de l’ASEAN. Le commerce bilatéral a connu une croissance soutenue de 6,5% par an durant la période 2012-2016. Ce chiffre s’est établi à 6,5 milliards de dollars en 2017, soit une hausse de 16% en 2016.

Pour porter le commerce bilatéral à 10 milliards de dollars, les deux pays ont décidé de parvenir bientôt à des accords de coopération entre leurs organes économiques et commerciaux concernés, de reconnaître mutuellement la qualité de leurs produits, d’augmenter les exportations des produits complémentaires vers le marché de l’autre, sans oublier de dégager les obstacles existants.

Pham Binh Minh et Retno Marsudi ont jugé nécessaire de renforcer la coopération bilatérale dans la garantie de la sécurité alimentaire, l’agriculture, la sylviculture et la pêche, mais aussi de favoriser l’accès des fruits frais vietnamiens (le fruit de dragon, le pamplemousse, le longane, la pomme de lait, etc) au marché indonésien.

Sur le plan de la défense et de la sécurité, les deux chefs de la diplomatie se sont entendus pour intensifier les échanges de délégations et mettre en œuvre efficacement des accords déjà conclus entre les Ministères de la Défense des deux pays, ainsi que pour établir un mécanisme de dialogue au niveau des vice-ministres.

Les deux dirigeants ont souligné l’importance de se coordonner étroitement dans la protection des intérêts légitimes des pêcheurs et des bateaux de pêche, de régler les actes de violation des pêcheurs dans un esprit humanitaire et conformément aux bonnes relations traditionnelles entre les deux pays. Le Vietnam, quant à lui, s’engage à continuer à renforcer le travail d'information et de sensibilisation des pêcheurs sur le droit international de la mer.

Vue générale de la 3e session du Comité de coopération Vietnam-Indonésie, le 17 avril, à Hanoi. Photo: VGP.

Concernant les questions régionales et internationales d’intérêt commun, le Vietnam prend en haute estime le soutien précieux de l’Indonésie durant l’Année de l’APEC 2017. Les deux pays se sont mis d’accord pour œuvrer ensemble dans le maintien de la paix, de la stabilité et de la prospérité régionale, ainsi que dans l’accélération de l’édification de la Communauté de l’ASEAN.

Les deux ministres Pham Binh Minh et Retno Marsudi ont aussi discuté des mesures visant à garantir la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, à régler les différends par la voie pacifique et sur la base du respect des procédures diplomatiques, juridiques et du droit international, à fortiori la Convention des Nations unies sur le Droit de la mer de 1982 (CNUDM). Selon eux, il convient d’appliquer pleinement la Déclaration sur la Conduite des parties en mer de Chine méridionale (DOC) et de parvenir bientôt à un Code de conduite en Mer Orientale (COC) efficace et juridiquement contraignant.

Les deux dirigeants ont enfin plaidé pour une collaboration plus étroite entre les deux parties dans la mise en œuvre efficace des accords bilatéraux visant à porter le partenariat stratégique Vietnam-Indonésie à une nouvelle hauteur.

Pour sa part, la ministre indonésienne Retno Marsudi a constaté avec joie que les relations Vietnam-Indonésie n’avaient cessé de progresser dans le bon sens, notamment depuis l’établissement du partenariat stratégique bilatéral en 2013. Selon elle, le partenariat stratégique Vietnam-Indonésie a connu un développement substantiel dans tous les domaines tels que l’économie, le commerce, l’investissement et le tourisme.

Partageant le même point de vue que son homologue vietnamien, la chef de la diplomatie indonésienne a affirmé la détermination des deux pays à porter les échanges commerciaux bilatéraux à 10 milliards de dollars dans les années à venir.

Elle s’est aussi déclarée convaincue que la 3e session du Comité de Coopération Vietnam - Indonésie permettrait de consolider et d’approfondir les relations d’amitié et de coopération entre les deux pays tant au niveau bilatéral que multilatéral.

NDEL