Hà Nam souhaite promouvoir sa coopération avec Gyeonggi-Do

Samedi, 07 avril 2018 à 23:55:18
 Font Size:     |        Print
 

Photo de famille entre les autorités de Hà Nam et Gyeonggi-Do, le 7 avril à Hà Nam. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - Hà Nam s’engage à créer un environnement d’investissement favorable aux activités des entreprises vietnamiennes et étrangères.

C’est ce qu’a déclaré le secrétaire adjoint du Comité du Parti et président du Conseil populaire de la province vietnamienne de Hà Nam (au Nord), Pham Sy Loi, lors d’une séance de travail ce samedi avec une délégation du Conseil populaire de la province sud-coréenne de Gyeonggi-Do, conduite par son président Jung Ki Yul.

Pham Sy Loi a souligné les priorités de Hà Nam dans l’intégration économique et l’attrait des investissements directs étrangers. Selon lui, sa province met l’accent sur l’amélioration des infrastructures, le développement de l’industrie et de l’agriculture verte et de hautes technologies.

Le dirigent vietnamien a promis de créer les meilleures conditions possibles aux entreprises sud-coréennes en général et à celles de la province de Gyeonggi-Do en particulier souhaitant s’implanter et investir à Hà Nam.

Il a aussi appelé le Conseil populaire provincial de Gyeonggi-Do à intensifier ses échanges et sa coopération avec la province de Hà Nam, à encourager les entreprises sud-coréennes et à celles de Gyeonggi-Do en particulier à venir nombreuses investir à Hà Nam, notamment dans les secteurs de l'industrie auxiliaire, de l’agroalimentaire, de la production électrique, de l'électronique, ​des télécommunications, de la mécanique et de l’assemblage.

Pham Sy Loi a enfin plaidé pour une collaboration étroite entre sa province et Gyeonggi-Do dans l’organisation des activités d’échanges culturels, ainsi que des activités de promotion et d’attrait des investissements.

Pour sa part, le président du Conseil populaire de la province sud-coréenne de Gyeonggi-Do, Jung Ki Yul, ​a remercié les autorités de Hà Nam pour leur accueil chaleureux.

Partageant le même point de vue que son homologue vietnamien, Jung Ki Yul, a jugé nécessaire de multiplier les échanges culturels et socio-économiques entre les deux provinces.

Il a aussi affirmé la volonté de sa province de resserrer les liens étroits avec Hà Nam.

À noter qu’actuellement, la République de Corée demeure le premier investisseur étranger à Hà Nam avec 111 projets. Sur ce total, les groupes et entreprises de Gyeonggi-Do ont lancé 13 projets cumulant un fonds de 663,97 millions de dollars, soit 49,12% du total des fonds sud-coréens dans cette localité vietnamienne. Ces projets spécialisés essentiellement dans l’industrie auxiliaire sont conformes aux orientations d’attrait des investissements dans les zones industrielles de Hà Nam.

NDEL