Riches potentiels pour promouvoir la coopération multiforme Vietnam - Nouvelle-Zélande

Mardi, 13 mars 2018 à 10:28:50
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc (au centre), lors du Forum d’affaires Vietnam-Nouvelle Zélande, le 13 mars à Auckland. Photo: VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande devraient chercher de nouvelles opportunités de coopération bilatérale, notamment après la signature de l’Accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP).

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, lors du Forum d’affaires Vietnam - Nouvelle Zélande tenu, ce mardi matin (heure locale), à Auckland. L’événement a attiré la participation de plus de 300 entreprises et investisseurs des deux pays.

Dans son discours d’ouverture, le ministre néo-zélandais de l'Agriculture, de la Biosécurité et de la Sécurité alimentaire, Damien O’Connor, a hautement apprécié le développement impressionnant de l’économie vietnamienne qui s’intègre de plus en plus profondément au monde. Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande sont des économies orientées vers l'exportation, a-t-il estimé.

Selon lui, les milieux d’affaires néo-zélandais souhaitent approfondir les relations commerciales entre les deux pays. Le Gouvernement néo-zélandais, quant à lui, s’engage à dégager les difficultés que rencontrent les investisseurs et à créer les meilleures conditions possibles pour promouvoir les échanges commerciaux avec le Vietnam, a affirmé le ministre Damien O’Connor. Il s’est déclaré convaincu que le forum permettrait de nouer des liens mutuellement avantageux entre les entreprises des deux pays.

Partageant le même point de vue que le ministre Damien O’Connor, le PM Nguyên Xuân Phuc a souligné le rôle important des deux Gouvernements dans le renforcement de la connectivité entre les entreprises. Il a souhaité que le forum soit une bonne occasion pour les entreprises des deux pays de discuter de nouvelles opportunités de coopération bilatérale.

Affirmant que l’environnement d’affaires du Vietnam s'est nettement amélioré ces dernières années, Nguyên Xuân Phuc a cité des récents rapports de l’Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO), de la Chambre de Commerce européenne au Vietnam (Eurocham) et du journal japonais Nikkei sur le climat des affaires au Vietnam.

Le Gouvernement vietnamien, quant à lui, s’engage à continuer à améliorer l’environnement d’affaires du pays pour attirer davantage d’investisseurs étrangers et à garantir au mieux les intérêts légitimes de ces derniers, a noté Nguyên Xuân Phuc.

Le chef du Gouvernement vietnamien a aussi appelé les entreprises vietnamiennes et néo-zélandaises à discuter des possibilités de coopération après la signature de l’Accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP), dont le Vietnam et la Nouvelle-Zélande sont signataires. Il a souhaité voir les entreprises des deux pays parvenir à de nouveaux accords mutuellement bénéfiques, notamment dans le contexte où les deux pays s’orientent vers la célébration du 45e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques.

Le dirigeant vietnamien a enfin plaidé pour le renforcement de la coopération bilatérale dans les secteurs d'excellence de la Nouvelle-Zélande comme l’éducation et la formation. Le Vietnam, a-t-il ajouté, s’intéresse aux expériences néo-zélandaises en matière d’agriculture biologique, d’agriculture intelligente, d’infrastructures et d’autres domaines d’intérêt commun.

Signature de plusieurs accords de coopération Vietnam - Nouvelle-Zélande dans l’agriculture, l’éducation et le commerce. Photo: VGP.

Lors du forum, le PM Nguyên Xuân Phuc a répondu de nombreuses questions des entreprises néo-zélandaises sur les politiques vietnamiennes visant à améliorer l’environnement d’affaires et à promouvoir les investissements aux infrastructures.

À cette occasion, le PM vietnamien a assisté à la signature de plusieurs accords de coopération bilatérale dans l’agriculture, l’éducation et le commerce.

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc (à droite), et le directeur général opérationnel de la coopérative laitière Fonterra, Lukas Paravicini. Photo : VGP.

* Le même jour, le PM Nguyên Xuân Phuc a rencontré des responsables de certaines entreprises laitières néo-zélandaises telles que Fonterra, Deosan et Richmond.

Insistant sur la volonté du Gouvernement vietnamien de favoriser les investissements dans le secteur laitier, Nguyên Xuân Phuc a invité les entreprises laitières néo-zélandaises à aider les partenaires vietnamiens à améliorer la qualité de leurs produits via des transferts des technologies modernes.

NDEL