La Vice-Présidente reçoit une délégation de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Japon

Lundi, 12 mars 2018 à 09:35:25
 Font Size:     |        Print
 

La séance de travail entre la Vice-Présidente Dang Thi Ngoc Thinh et la délégation de la CCIJ. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam considère toujours le Japon comme son partenaire de premier plan et de longue date et est prêt à créer les conditions optimales aux entreprises japonaises venues investir au Vietnam, notamment dans l’industrie manufacturière et l’agriculture high-tech.

C’est ce qu’a déclaré la Vice-Présidente vietnamienne Dang Thi Ngoc Thinh en recevant, le 12 mars, au Palais présidentiel, une délégation de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Japon (CCIJ), conduite par le président du Comité de Coopération des affaires Japon-Mékong relevant de la chambre, Yoichi Kobayashi, en visite de travail au Vietnam.

Appréciant les relations entre le Vietnam et le Japon, la Vice-Présidente vietnamienne a affirmé que les relations de coopération multiforme Vietnam-Japon ne cessaient de se renforcer tant en ampleur qu'en profondeur.

Le Japon est devenu un partenaire intégral du Vietnam dans tous les domaines, notamment l’économie, le commerce et l’investissement. Il est le plus grand fournisseur d’APD (Aide publique au développement) et l’un des plus grands investisseurs du Vietnam.

La dirigeante vietnamienne a aussi pris en haute estime les contributions des entreprises japonaises et de la CCIJ aux réalisations des deux nations, souhaitant accueillir de plus en plus entreprises japonaises venues investir dans les services afin d’améliorer le niveau de vie de la population et de satisfaire aux besoins des consommateurs de la classe moyenne, qui est en développement rapide au Vietnam.

Elle a plaidé pour une coopération plus étroite entre les entreprises vietnamiennes et japonaises pour promouvoir le développement du tourisme et la coopération dans l’éducation, ajoutant que le Vietnam souhaite apprendre des expériences du Japon dans la fabrication des produits agricoles biologiques à haute valeur économique.

De son côté, le chef de la délégation de CCIJ, Yoichi Kobayashi, a déclaré convaincu que les relations de coopération économique et commerciale entre le Vietnam et le Japon se développeront sans cesse, rapportant ​des intérêts aux deux pays et aux deux peuples.

Il a estimé que le Vietnam se trouvait dans une situation politique stable et une économie en croissance rapide. Le pays constitue un marché de consommation potentiel avec une population de près de 100 millions de personnes et une main-d’œuvre abondante et bien qualifiée, a-t-il ajouté.

En outre, la coopération et les échanges populaires s’est renforcée de jour en jour. Les étudiants vietnamiens au Japon sont de plus en plus nombreux. Le Vietnam figure parmi les premiers pays ayant un grand nombre d’étudiants au Japon. Toujours selon Yoichi Kobayashi, il s’agit d’une ressource humaine importante permettant de renforcer les relations économiques entre les deux nations dans le futur.

Yoichi Kobayashi, en tant que président du Comité de Coopération des affaires Japon-Mékong a exprimé son souhait que via des dialogues périodiques entre la CCIJ et le Ministère vietnamien du Plan et de l'Investissement, et avec la Chambre du Commerce et de l'Industrie du Vietnam, les échanges et la coopération vietnamo-japonais dans l’économie, le commerce et l’investissement enregistreront des résultats encourageants dans les temps à venir.

NDEL