L'acier et l'aluminium du Vietnam ne constituent pas une menace pour les fabricants américains

Samedi, 10 mars 2018 à 10:57:57
 Font Size:     |        Print
 

Photo: NDEL

Nhân Dân en ligne - Les importations d'acier et d'aluminium en provenance du Vietnam ne servent qu'à la construction civile et ne sont pas utilisées pour la construction d'infrastructures ou l'industrie de la défense, et ne concurrencent pas directement les fabricants des États-Unis, a affirmé le 9 mars le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce.

Le 8 mars 2018, le Président américain Donald Trump a approuvé la décision d'appliquer des mesures restreignant les importations d'acier et d'aluminium en vertu de l'article 232 de la Loi élargie du commerce de 1962, sous la forme d'une augmentation des prélèvements à l'importation. Par conséquent, un certain nombre de produits en acier et en aluminium importés aux États-Unis seront assujettis à un tarif de 25% et à un tarif de 10%, respectivement. La décision prend effet 15 jours après la date à laquelle elle a été signée.

Le Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce a continué à affirmer sa position selon laquelle les importations d'acier et d'aluminium en provenance du Vietnam n'entraînaient pas de concurrence directe pour les fabricants américains.

Le volume des importations d'acier et d'aluminium en provenance du Vietnam ne représente qu'une part négligeable du volume total des importations d'acier et d'aluminium des États-Unis, et ne peut constituer une menace ou une source de dommages pour l'acier et l'aluminium.

Il a déclaré que la nouvelle politique aurait une incidence directe sur les consommateurs américains et les industries américaines qui utilisent des produits en acier et en aluminium pour leur production.

Sur la base des efforts visant à accélérer le partenariat global entre les deux pays au cours des dernières années, le ministère de l’Industrie et du Commerce a demandé au gouvernement américain d'envisager une exclusion des importations d'acier et d'aluminium originaires du Vietnam en dehors du champ d'application des mesures de restriction car ces importations n'affectent pas l'objectif des États-Unis d'assurer la sécurité nationale.

Le Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce continuera de suivre de près l'évolution de la situation et examinera toutes les mesures ultérieures visant à protéger les intérêts légitimes des entreprises et à promouvoir le partenariat intégral en pleine croissance entre le Vietnam et les États-Unis.

NDEL