Le Vietnam souhaite attirer les investissements indiens

Mardi, 13 février 2018 à 23:08:37
 Font Size:     |        Print
 

Le Président du Vietnam, Trân Dai Quang (à droite), et le directeur général du groupe indien TATA au Vietnam, Indronnil Sengupta. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam encourage les entreprises étrangères, y compris celles indiennes, à venir nombreuses investir et mener des affaires sur son sol.

C’est ce qu’a déclaré le Président du Vietnam, Trân Dai Quang, en recevant ce mardi après-midi, à Hanoi, le directeur général du groupe indien TATA au Vietnam, Indronnil Sengupta. TATA est l’un des plus grands groupes indiens et opère dans plus de 40 pays et territoires du monde. Ce groupe est aussi l’un des plus grands investisseurs indiens au Vietnam.

Le Président Trân Dai Quang a hautement apprécié le succès de TATA dans ses différents domaines d’activités au Vietnam, notamment dans l’industrie, la mécanique, l’électricité et la finance. Il a également pris en haute estime les contributions actives du directeur général Indronil Sengupta au développement de ce groupe indien au Vietnam.

Le chef de l’État vietnamien a affirmé la détermination de son pays à perfectionner le cadre juridique en matière d’affaires commerciales et d’investissement dans le but de créer les meilleures conditions possibles aux entreprises étrangères en activité sur son sol.

Le Vietnam attache une grande priorité au développement de l’énergie, en particulier des énergies renouvelables, a souligné le Président Trân Dai Quang, avant d’appeler TATA à accélérer la mise en œuvre du projet de centrale thermique Long Phu II dans les délais prévus. Selon lui, une fois mis en service, ce projet permettra de promouvoir les investissements indiens au Vietnam.

Le dirigeant vietnamien a aussi salué l’intention de TATA d’élargir ses activités au Vietnam dans d’autres domaines comme le développement des ports maritimes, la production et la transformation du café.

Trân Dai Quang a enfin émis le souhait que les entreprises vietnamiennes et indiennes discutent ensemble des mesures efficaces pour doper le commerce bilatéral et l'investissement entre les deux pays lors du prochain Forum d’affaires Vietnam - Inde. Les deux pays, a-t-il poursuivi, entendent porter le commerce bilatéral à 15 milliards de dollars le plus tôt possible.

Pour sa part, le directeur général de TATA, Indronil Sengupta, a informé le Président vietnamien des projets en cours de son groupe au Vietnam, à savoir les usines de production de café et d’assemblage automobile dans la province de Binh Duong (au Sud). De plus, en 2017, TATA a réalisé des projets d’énergie solaire au Vietnam d’une capacité totale de 250 mW.

TATA s’engage à faire de son mieux pour assurer le rythme d’exécution de ses projets et souhaite élargir ses investissements dans d’autres secteurs au Vietnam, a noté Indronil Sengupta.

NDEL