La Banque d’État du Vietnam et le STI coopèrent dans la formation du personnel

Jeudi, 25 janvier 2018 à 11:25:28
 Font Size:     |        Print
 

La séance de travail entre les deux parties. Photo : http://thoibaonganhang.vn

Nhân Dân en ligne - Stephan Danninger, directeur de l’Institut régional de formation du Fonds monétaire international (FMI) à Singapour (Singapore Regional Training Institute, STI), et ses collègues ont effectué une visite au Vietnam dans le cadre d’un cours de formation régional portant sur le thème « Le diagnostic macro-économique » tenu à Hanoi du 22 janvier au 2 février 2018.

Il a été reçu le 22 janvier à Hanoi par le gouverneur adjoint de la Banque d’État du Vietnam Nguyên Thi Hông. Au nom des dirigeants de la Banque d’État du Vietnam, Nguyên Thi Hông a félicité Stephan Danninger pour son nouveau mandat au poste du directeur du STI auquel il a été nommé depuis août 2017. Précédemment, Stephan Danninger avait travaillé 17 ans au siège du FMI à Washington D.C.

Nguyên Thi Hông a déclaré que la Banque d’État du Vietnam était tout à fait favorable à l’organisation du cours de formation « Le diagnostic macro-économique » parce qu’il permettait au Vietnam d’améliorer ses compétences d’évaluation macro-économique, d’élaborer de bons scénarios macro-économiques, de bien observer les fluctuations et les tendances du marché, de mieux détecter les risques et de prendre des mesures efficaces.

Ces dernières années, le STI et la Banque d’État du Vietnam organisent régulièrement des programmes conjoints de formation réservés aux cadres en provenance des pays de la région. Portant sur divers domaines tels que la programmation financière, la gestion macro-économique, la politique monétaire, la politique de change, etc., ces formations sont hautement appréciées par le FMI et les apprenants, permettant au Vietnam de mettre en valeur son rôle de pays hôte.

Nguyên Thi Hông a souhaité que, dans les temps à venir, le STI aide son établissement dans la formation du personnel dans d’autres domaines, y compris la restructuration du secteur bancaire, le traitement des créances douteuses et litigieuses, la stabilité financière et la gestion des devises étrangères.

Lors de leurs séances de travail, les deux parties se sont mises d’accord pour continuer à accueillir davantage de cadres de la Banque d’État du Vietnam dans les activités de formation du STI.

NDEL