Rétablissement de la croissance commerciale Vietnam - Moyen-Orient

Lundi, 08 janvier 2018 à 05:51:52
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Dans le contexte de la saturation des marchés traditionnels et de la diminution de la consommation, l’augmentation des activités d’exploitation du marché du Moyen-Orient des entreprises et sociétés vietnamiennes est considéré comme une direction stratégique et significative à long terme, selon le Département des marchés d’Asie et d’Afrique, relevant du Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce.

Selon les statistiques du Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, le commerce entre le Vietnam et le Moyen-Orient a repris son élan avec une valeur totale de 12,8 milliards de dollars en 2017 soit une émergence de 17,4%, contre 10,9 milliards de dollars en 2016. Notamment, la balance commerciale de cette année était excédentaire pour le Vietnam de 6,4 milliards de dollars.

En particulier, le chiffre d'affaires des exportations vers les principaux marchés dans la région a été estimé à 8,6 milliards de dollars, en hausse de 11,98% par rapport à 2016. En 2017, le chiffre d'affaires total des exportations vietnamiennes vers l’ensemble du Moyen-Orient a atteint 9,6 milliards de dollars.

Les articles d’exportation vers ce marché sont essentiellement des téléphones mobiles, des ordinateurs et composants électroniques, des produits aquatiques, des chaussures et sandales, des marchandises de textile et d’habillement, des produits de bois et des articles agricoles. En outre, certains autres articles tels que le thé et des produits en acier ont continué d’enregistrer une forte hausse.

D’ajouter que le chiffre d’affaires des importations vers les principaux marchés dans la région demeure stable avec une valeur totale de 2,85 milliards de dollars, soit une croissance de 3,16% par rapport à 2016 ; et 3,2 milliards de dollars pour tout l’ensemble du Moyen-Orient.

Le Moyen-Orient est un marché d’exportation potentiel du Vietnam, mais aussi un marché instable en matière de sécurité politique. En outre, la culture islamique est une particularité typique de cette région, où les locaux utilisent la langue arabe au lieu de l’anglais.

En vue de favoriser les activités des entreprises et sociétés vietnamiennes dans cette région, le gouvernement vietnamien a approuvé le Projet sur le développement des relations entre le Vietnam et le Moyen-Orient d’ici 2025. À noter que le Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce organisera des activités pour promouvoir le commerce national, ainsi que pour encourager l’accès des compagnies vietnamiennes au Moyen-Orient.

NDEL