APEC 2017 :

Les ministres des AE et de l’Économie adoptent une Déclaration commune

Samedi, 11 novembre 2017 à 08:03:52
 Font Size:     |        Print
 

Les délégués de l'AMM 29 à Dà Nang. Photo: VNA.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Une Déclaration commune comprenant 67 points et une série d’engagements a été publiée lors de la 29e Conférence des ministres des Affaires étrangères et de l’Économie de l'APEC (AMM 29) tenue les 8 et 9 novembre, dans la ville de Dà Nang (Centre), dans le cadre de la Semaine des dirigeants économiques de l'APEC 2017.

La Déclaration a souligné que l’APEC devrait accorder des priorités au maintien de la coopération régionale afin de consolider le rôle du forum qui est une force motrice de la croissance et du lien économique en Asie-Pacifique.

Les ministres se sont engagés à renforcer la coopération et à prendre des mesures conjointes pour favoriser les liens économiques et la croissance régionale pour une communauté de l’APEC dynamique, interconnectée et prospère et promouvoir un partenariat Asie-Pacifique pour un développement inclusif et durable.

Ils ont affirmé faire progresser leur travail en mettant l'accent sur les priorités suivantes de l'APEC 2017: (i) Promouvoir une croissance durable, innovante et inclusive; (ii) approfondir l'intégration économique régionale; (iii) Renforcer la compétitivité et l'innovation des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) à l'ère numérique; et (iv) Renforcer la sécurité alimentaire et l'agriculture durable en réponse au changement climatique.

Ils sont déterminés à atteindre les objectifs de Bogor en matière de commerce et d'investissement libres et ouverts dans la région. Ils prendrons des mesures concrètes pour atteindre les objectifs de Bogor d'ici 2020.

À propos de la zone de libre-échange d’Asie-Pacifique, les ministres ont salué les efforts des économies pour mettre en œuvre la Déclaration de Lima sur celle-ci.

Ils ont réaffirmé l’engagement pour l’objectif commun sur l’Asie-Pacifique de connexion intégrale et salué les initiatives de mettre en œuvre du Plan global sur la Connexion de l’APEC 2015-2025 avec trois piliers : connectivité d’infrastructure, institutionnelle et personnelle.

Ils ont souligné l’importance de l’accélération de la croissance inclusive sur le plan économique, financier et social pour stimuler la croissance économique, réduire les écarts de développement, accélérer l’égalité, élargir l’accès aux services financiers, de santé et d’éducation, avec l’objectif de renforcer le partage des intérêts du commerce, ce afin de parvenir à la Communauté de l’APEC en développement plus inclusif en 2030.

En ce qui concerne les femmes et l’économie, les ministres se sont engagés à accélérer le développement inclusif au service des femmes des économies membres de l’APEC et ont appelé au soutien au renforcement de l’autonomisation économique des femmes à travers des politiques et des mesures précises.

Quant à la lutte contre la corruption, ils ont convenus d’améliorer le rôle du Réseau des organes de lutte contre la corruption et d’application de la loi de l’APEC, de refuser le recel des biens de corruption et des personnes impliquées et de coopérer dans l’extradition.

Enfin, les ministres ont réaffirmé l’importance de la sécurité alimentaire et de l’agriculture ; de la pêche et de l’aquaculture durables ; de la réduction de la pauvreté ; de la promotion du commerce dans l’agriculture ainsi que du développement durable et inclusif en Asie-Pacifique.

VNA/NDEL
  • Facebook
  • Twitter
  • IN
  • Google+
  • Weibo
  • email