Aide sud-coréenne de 2 millions de dollars pour le monorail de Hô Chi Minh-Ville

Mercredi, 11 octobre 2017 à 11:41:04
 Font Size:     |        Print
 

Photo d’illustration : cafeland.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Selon le Comité de gestion du projet de ligne ferroviaire urbaine de Hô Chi Minh-Ville, l’Agence de coopération internationale sud-coréenne accordera à la ville une aide non remboursable de plus de 2 millions de dollars pour l'étude de faisabilité du monorail N°2 reliant la Nationale 50 et la zone urbaine de Binh Quoi.

Cette ligne de plus de 27km traversera de nombreuses régions densément peuplées, notamment les 2e et 7e arrondissements, celui de Binh Thanh et le district de Binh Chanh.

Hô Chi Minh-Ville a lancé un appel aux investissements sous forme de conventions BOT (Bâtir-Opérer-Transférer) et PPP (Partenariats public - Privé), avec un capital total de plus de 15.000 milliards de dôngs.

Selon le plan de développement des transports de la mégapole du Sud d’ici 2020 et vision 2030, approuvée par le Premier ministre, la ville aura 8 lignes de métro, 6 de BRT (bus rapide) et 3 de tramway (tram terrestre) ou monorail.

L'avantage du monorail est qu'il nécessite peu d'espace. D’un petit rayon de changement de direction, le monorail peut tourner autour des bâtiments, franchir les ouvrages de circulation ou emprunter les souterrains en fonction de la zone.

Le monorail est alimenté par des moteurs DC ou Hydrid, et donc génère peu de pollution et de bruit. Sa vitesse moyenne est de 60 à 90km/h. Une grande voiture peut transporter 200 personnes.

CPV/NDEL