L’APEC cherche à créer un écosystème favorable à l’innovation

Mercredi, 13 septembre 2017 à 02:24:44
 Font Size:     |        Print
 

Lors du Forum de l’APEC sur les start-up 2017, à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Les experts et officiels ont formulé à l’issue du premier forum de l’APEC sur les start-up, mardi 12 septembre, à Hô Chi Minh-Ville, une série de recommandations visant à insuffler le dynamisme entrepreneurial dans les économies membres de l’APEC.

De l’élaboration d’un écosystème efficace des start-up à l’encouragement de la participation des start-up à l’économie numérique, en passant par la mise en place des services de soutien au développement des start-up, la palette est large pour catalyser l’entreprenariat et l’innovation.

La déclaration commune publiée par le Forum de l’APEC sur les start-up 2017 a avancé des recommandations pour les éléments les plus importants de l’écosystème des start-up, a déclaré président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI), Vu Tiên Lôc.

Ces éléments comprennent la politique de soutien du gouvernement, l’innovation et la valorisation de l’esprit de la start-up, selon le responsable qui a proposé d’organiser annuellement ce forum à partir de cette année.

Les experts ont recommandé lors du forum dans la mégapole du Sud d’optimaliser la création d’un écosystème de l’APEC de manière la plus efficace afin de créer une prémisse pour promouvoir l’esprit d’entreprise dans l’APEC. Ils ont également formulé des recommandations pour encourager les start-up à participer à l’économie numérique.

Concrètement, les économies membres devraient établir un cadre juridique sur le commerce électronique capable de soutenir le développement des micro, petites et moyennes entreprises (MPME), renforcer la formation à la start-up et les capacités professionnelles des jeunes.

La déclaration commune a recommandé de promouvoir les services de soutien et d’accompagnement des jeunes pousses, notamment le financement, l’incubation et l’accélération, la consultation en développement des affaires. Ces recommandations seront soumises à la 24ème conférence des ministres responsables des PME de l’APEC qui s’ouvrira vendredi 15 septembre à Hô Chi Minh-Ville.

Les MPME des économies membres de l’APEC représentent 57% du PIB mondial et 49% du commerce mondial.

Dans le contexte de l’intégration économique internationale, le développement des MPME constitue l’un des intérêts communs des pays membres de l’APEC. L’esprit de start-up est en pleine expansion dans tous les coins du globe, les économies membres de l’APEC ne faisant pas exception à la règle, a indiqué le vice-président de la VCCI, Vo Tân Thành.

Il est donc primordial d’élaborer et de perfectionner l’écosystème des start-up pour permettre à la communauté des entreprises des pays en développement comme le Vietnam, les Philippines ou l’Indonésie de grandir et de s’affirmer à l’international, a-t-il estimé.

VNA/NDEL