Vietnam: Toujours un grand bénéficiaire des aides japonaises

Vendredi, 21 avril 2017 à 11:19:24
 Font Size:     |        Print
 

Le représentant en chef de la JICA au Vietnam, Fujita Yasuo prend la parole. Photo: VNA.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le montant des aides financières que le gouvernement japonais s’est engagé à octroyer au Vietnam pour l’année fiscale 2017 (du mois d’avril 2017 au mois de mars 2018) n’a pas quasiment changé par rapport à celui de l’année fiscale 2016 et le Vietnam est toujours l'un des pays où l’Agence japonaise de Coopération internationale (JICA) déploie ses projets de grande envergure.

C’est ce qu’a dit le représentant en chef de la JICA au Vietnam, Fujita Yasuo, lors ​du point presse périodique de la JICA tenu le 20 avril, à Hanoi.

Selon Fujita Yasuo, pendant l’année fiscale 2017, les projets auxquels le Japon financera s’articulent autour de trois piliers principaux que sont l’accélération de la croissance économique et l’amélioration de la compétitivité internationale; le renforcement de l'administration publique, et le soutien des personnes vulnérables.

Le représentant en chef de la JICA a aussi montré les difficultés rencontrées pendant le processus d’assistance au Vietnam, dont les formalités administratives, ​les retards résultant de la lenteur de la libération des terrains.

Il a souligné que le gouvernement vietnamien devrait simplifier davantage les formalités afin d’accélérer le décaissement des capitaux, ce qui permettrait de favoriser la mise en œuvre des projets.

Pendant l’année fiscale 2016, le montant total des aides publiques au développement engagées par le gouvernement japonais était de 187,1 milliards de yens. En réalité, le Vietnam a demandé au Japon des prêts d’une valeur de plus de 175,6 milliards de yens.

NDEL
  • Facebook
  • Twitter
  • IN
  • Google+
  • Weibo
  • email