Le Vietnam s’efforce de stimuler l'écosystème de l'entreprenariat innovant

Mercredi, 12 septembre 2018 à 11:39:38
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : qdnd.vn

Nhân Dân en ligne – Un colloque ayant pour thème « Les mesures visant à attirer les ressources internes et étrangères au service de l’entreprenariat innovant au Vietnam » a été organisé le 10 septembre à Hanoi par le centre de recherche et de développement de la communication sur les sciences et les technologies, en collaboration avec le bureau du Projet 844 et le département du développement des marchés et des entreprises du ministère des Sciences et des Technologies.

Lors du colloque, les participants ont présenté des interventions concernant l’appel des investissements et la connexion entre l’écosystème de l’innovation du Vietnam et ceux des autres pays.

Pham Dung Nam, directeur du bureau du Projet 844, a constaté qu’en 2017 et 2018 le ministère des Sciences et des Technologies et les organes concernés ont fait des efforts permettant de créer un environnement institutionnel favorable au développement de l’écosystème de l’innovation.

Pham Hông Quât, chef du département du développement des marchés et des entreprises, a fait savoir que la fête de l’innovation du Vietnam Techfest 2018 aurait lieu du 29 novembre au 1er décembre au centre de conférences et d’expositions Ariyana Dà Nang.

Le but est de promouvoir l’investissement des start-ups, de discuter des politiques sur l’innovation et d’honorer les entreprises innovantes et les organisations qui ont apporté des contributions importantes au développement de la communauté des start-ups. En particulier, dans le cadre de Techfest 2018 se tiendra un dialogue entre le Premier ministre et les entreprises innovantes.

L’écosystème des start-ups se développe rapidement au Vietnam. Selon le journal singapourien Echelon, le nombre de start-ups vietnamiennes a augmenté de 1 800 en 2015 à 3 000 cette année.

De plus, la qualité de ces entreprises ne cesse de s’améliorer. Selon Topica Foun2der Institute, en 2017, il y avait 92 start-ups vietnamiennes qui ont reçu des investissements, soit une hausse de 42% par rapport à 2016 (50 entreprises). Le financement total qui leur est accordé s’est élevé à 291 millions de dollars, le double du chiffre de 2016 (205 millions de dollars).

Le pays compte à l’heure actuelle 30 incubateurs et accélérateurs d’entreprises. Certains ont acquis une certaine réputation, comme par exemple l’incubateur de Hoa Lac, l’incubateur de Hô Chi Minh-Ville et l’incubateur de Dà Nang.

Jusqu’à la fin de 2017, il y avait 40 fonds d’investissement en action au Vietnam. La plupart d’entre eux sont étrangers. Quelques grands groupes et compagnies vietnamiens, tels que CMC, FPT et Viettel, ont commencé à fonder leur propre fonds d’investissement destiné aux start-ups.

NDEL