Les géants mondiaux débarquent au Vietnam

Jeudi, 12 juillet 2018 à 17:02:05
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : toquoc.vn

Nhân Dân en ligne - Ces dernières années, de nombreux géants mondiaux ont opéré dans plusieurs domaines au Vietnam.

Plus de 30 ans après que le Gouvernement vietnamien a mis en place les politiques d’attrait d’investissement direct étranger (IDE) pour l’économie nationale, de nombreux grands groupes du monde ont débarqué au Vietnam. On peut mentionner ci-dessous les grands noms mondiaux qui sont venus au marché vietnamien.

Premièrement, il s’agit du groupe sud-coréen Samsung qui a investi 20 milliards de dollars dans les usines de téléphones portables, d’écrans et d’autres produits au Vietnam représentant . la moitié de la production de ce groupe. En outre, les exportations de SamSung depuis le Vietnam a dépassé 50 milliards de dollars, représentant près de 25% des exportations totales du Vietnam. Samsung a employé 130 000 employés vietnamiens.

Deuxièmement, le groupe sud-coréen LG a injecté des capitaux dans la fabrication des appareils ménagers, des produits électroniques et cosmétiques au Vietnam avec une somme totale de plus de 4 milliards de dollars.

Troisièmement, le groupe américain Intel a investi plus d’un milliard de dollars dans une usine de production de puces électroniques. Actuellement, il s’agit de la plus grande usine de ce groupe qui a créé plus de 3 000 emplois au Vietnam.

Quatrièmement, le groupe américain General Electric (GE) a versé des milliards de dollars dans la production d’électricité au Vietnam.

En outre, nous pouvons citer d’autres géants mondiaux tels que Mitsubishi, Sanofi, Panasonic, etc. qui ont investi des milliards de dollars dans plusieurs domaines au Vietnam.

En un mot, l’implantation des géants mondiaux constitue un bon signe pour l’attraction des IDE du Vietnam. En plus, la forte augmentation du décaissement de l’IDE témoigne la confiance des investisseurs étrangers à l’égard de l’environnement de l’investissement au Vietnam.

Pourtant, pour attirer davantage d’IDE dans les temps à venir, le gouvernement vietnamien devra mettre au point des politiques préférentielles ainsi qu’un cadre juridique adéquat en la matière.

NDEL