Belles perspectives d'investissement du Canada au Vietnam

Vendredi, 08 juin 2018 à 11:24:52
 Font Size:     |        Print
 

L’ambassadrice du Canada au Vietnam, Ping Kitnikone. Photo : baodautu.vn

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc assistera au Sommet du G7 élargi et effectuera une visite officielle au Canada du 8 au 10 juin. À cette occasion, l’ambassadrice du Canada au Vietnam, Ping Kitnikone, a accordé une interview au journal Dâu tu (Investissement) sur le rôle du Vietnam au Sommet ainsi que les perspectives de coopération commerciale et d’investissement entre les deux pays.

* Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc participera au sommet du G7. Comment évaluez-vous, l’ambassadrice, le rôle du Vietnam dans cet événement ?

Le Sommet du G7 élargi se concentrera sur les questions liées aux océans. À l'heure actuelle, les gens exercent une pression énorme sur l'environnement maritime. Les dirigeants du G7 discuteront des solutions pour construire des communautés côtières durables, partager les connaissances sur les océans et soutenir le secteur de la pêche. À l'heure actuelle, l'océan est pollué par une variété de déchets, y compris des déchets plastiques.

Pendant ce temps, le Vietnam est également responsable de la protection de l'environnement marin. Je suis convaincu que la présence du Chef du gouvernement vietnamien au Sommet nous aidera à discuter ouvertement des efforts mondiaux pour nettoyer les océans. J'espère que cet événement apportera des résultats positifs et que chaque économie membre pourra prendre des mesures pour réduire la pollution des océans.

* Pourriez-vous parler des incidences de la participation au Sommet du G7 élargi et de la visite officielle au Canada du PM Nguyên Xuân Phuc dans les relationsentre le Vietnam et le Canada ?

Le Vietnam et le Canada ont établi des relations diplomatiques en août 1973 et sont devenus des partenaires de longue date. Cette année, les deux pays célèbrent le 45e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques. En 2013, les deux pays ont tenu un dialogue politique au niveau départemental et ont fait passer le dialogue au niveau vice-ministériel en 2017. Cela a permis aux deux pays de porter leurs relations au niveau du Partenaireintégral en novembre 2017 lors de la visite officielle du PM canadien Justin Trudeau au Vietnam.

Le cadre de partenariat intégral entre les deux pays s’est élargidans de nombreux domaines, tels que le commerce et l'investissement, l'aide publique au développement, les sciences et l'innovation, la sécurité et la défense, et aussiles échanges populaires. La coopération dans ces domaines avance très bien et est une grande motivation pour de bonnes relations entre les deux pays dans l'avenir.

J'ai beaucoup d'attentes pour la visite du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au Canada. Cette visite est très importante pour la coopération en matière de commerce et d'investissement entre les deux pays. Au cours de la visite, les entreprises des deux pays auront l'occasion de se rencontrer directement pour promouvoir le commerce et l'investissement.

* Le Vietnam et le Canada sont membres del'Accord global et progressif de Partenariat transpacifique (CPTPP). Selon vous, dès samise en vigueur, quelles seront leseffetsde cet accord sur les relations commerciales et d'investissement entre le Canada et le Vietnam ?

Le CPTPP offrira de nombreuses possibilités pour le Vietnam et le Canada. Sur le plan commercial, le Vietnam est actuellement le plus important partenaire commercial du Canada dans l'ASEAN. Le chiffre d'affaires total du commerce bilatéral en 2017 est d'environ 6,2 milliards de dollars.

Avec le CPTPP, le Vietnam bénéficiera grandement de la réduction tarifaire prévue par cet accord, afin de promouvoir l'exportation de produits que le Vietnam a des atoutstels que l'électronique, le textile et les chaussures. Pour les entreprises canadiennes, le CPTPP leur donnera aussi l'occasion d'introduire plus de produits de haute qualité sur le marché vietnamien. Les entreprises canadiennes sont également intéressées pourinvestir au Vietnam dans des domaines comme les technologies de l'information, les hautes technologies et les services.

* Le Vietnam compte à l’heure actuelle 168 projets d'investissement du Canada, avec un capital total de 5,12 milliards de dollars. Quelles sont vos attentes concernant l'investissement du Canada au Vietnam dans les temps à venir ?

Les perspectives d'investissement canadien au Vietnam à l'avenir sont très bonnes, les avantages du CPTTP et de l'Accord de libre-échange ASEAN-Canada sont en voie de promotion.

Un autre avantage est que le gouvernement du Vietnam s’efforce d’améliorerl'environnement d'investissement et d'affaires, en favorisant plusd'investisseurs étrangers, y compris les investisseurs canadiens.

* En novembre 2017, les deux Premiers ministres ont publié une déclaration commune portant sur l’établissement du partenariat intégral entre le Vietnam et le Canada. Comment cet événement a-t-il transforméles relations entre les deux pays jusqu'à maintenant ?

Le partenariat intégral Canada-Vietnam a défini de nombreux domaines de coopération. Nous avons vu beaucoup de visites de haut niveau. Récemment, le ministre canadien de la Défense, Harjit Singh Sahan, s'est rendu au Vietnam. C'est la première visite d’un ministre canadien de la Défense au Vietnam.

En outre, de plus en plus de touristes canadiens viennentau Vietnam. Au cours des cinq premiers mois de cette année, les touristes canadiens au Vietnam ont augmenté de 25% en glissement annuel. Beaucoup de Vietnamiens vivent et travaillent au Canada. Cela continuera à être un moteur important dans les bonnes relations entre les deux pays, renforcé par le partenariat intégral.

Nous vous remercions Madame l’ambassadrice !

NDEL