La VCCI et le PNUD veulent collaborer pour aider les entreprises à se développer durablement

Vendredi, 11 mai 2018 à 14:18:18
 Font Size:     |        Print
 

Nguyên Quang Vinh reçoit Caitlin Wiesen. Photo : http://vcci.com.vn

Nhân Dân en ligne – Le développement durable est un contenu important dans les efforts de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam (VCCI) visant à aider les entreprises à renforcer leur compétitivité dans le contexte de l’intégration internationale.

Lors d’une séance de travail avec la directrice nationale du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Vietnam Caitlin Wiesen, le secrétaire général de la VCCI Nguyên Quang Vinh a fait savoir que son organisme a créé le Conseil d’affaires pour le développement durable (Vietnam Business Council for Sustainable Developpement, VBCSD) et élaboré l’indice de durabilité des entreprises (Corporate Sustainability Index, CSI) dans le but d’aider les entreprises à évaluer leur durabilité.

Actuellement, le VBCSD a pour membre de nombreuses compagnies multinationales telles que Coca Cola, Unilever et Dow Chemical ou de grandes entreprises vietnamiennes comme par exemple Vinamilk. Ce sont de bels exemples d’entreprises durables.

« La VCCI a travaillé durant trois ans avec des experts spécialisés dans les domaines économique, social et environnemental et ses partenaires étrangers pour élaborer le CSI. Nous offrons des informations concrètes expliquant l’application du CSI non seulement aux grands groupes mais aussi aux entreprises locales des 63 provinces et villes du pays », a dit Nguyên Quang Vinh.

Le CSI compte 132 critères permettant aux entreprises d’évaluer leur durabilité, d’identifier les faiblesses de leur modalité de gouvernance, de réduire les risques et de mieux saisir les opportunités d’affaires. Le premier objectif est de faire en sorte que les entreprises sachent évaluer toutes les ressources qu’elles utilisent.

À l’égard de la prochaine conférence nationale sur le développement durable, Nguyên Quang Vinh a sollicité la participation des experts du PNUD.

Pour sa part, Caitlin Wiesen a apprécié la coopération fructueuse de la VCCI avec le PNUD et d’autres organismes et initiatives onusiens dont le Pacte mondial dans l’adoption et la promotion des principes relatifs aux droits de l'homme, aux normes internationales du travail, à la lutte contre la corruption et à la protection de l’environnement. Le développement durable est un domaine dans lequel le PNUD entend collaborer étroitement avec la VCCI dans les temps à venir, a-t-elle affirmé.

« Aider les entreprises privées à se développer durablement est une des priorités du PNUD. Les objectifs de développement durable sont loin d’être atteints sans l’engagement de la part du secteur privé », a annoncé Caitlin Wiesen.

En ce qui concerne la conférence nationale sur le développement durable, elle a dit que le PNUD était prêt à y participer pour discuter de diverses questions, y compris le renforcement de la compétitivité dans le contexte de la quatrième révolution industrielle, l’évaluation des dépenses privées dans le secteur des énergies et leurs impacts sur les changements climatiques, etc.

NDEL