La Banque mondiale apprécie la réforme de la gestion des finances publiques au Vietnam

Mardi, 07 novembre 2017 à 05:10:49
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre vietnamien des Finances Dinh Tiên Dung, a eu une séance de travail avec la vice-présidente de la Banque mondiale pour l’Asie de l’Est et le Pacifique, Vitoria KwaKwa. Photo : tapchitaichinh.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - La vice-présidente de la Banque mondiale pour l’Asie de l’Est et le Pacifique, Vitoria KwaKwa, lors de la séance de travail le 6 novembre, à Hanoi, avec le ministre vietnamien des Finances Dinh Tiên Dung, a salué les résultats positifs obtenus par le Vietnam en matière de réforme de la gestion des finances publiques en 2017.

La responsable de la Banque mondiale, en visite au Vietnam pour participer les 7 et 8 novembre au Sommet des affaires du Vietnam et au Sommet des dirigeants d’entreprises de l’APEC, a hautement apprécié le rôle qu’a joué le ministère vietnamien des Finances dans l’organisation réussie de la Conférence des ministres des Finances de l’APEC 2017.

Elle a affirmé que la Banque mondiale continuerait à soutenir les efforts du Vietnam pour renforcer les capacités de gestion des finances et des dépenses publiques.

Le ministre des Finances Dinh Tiên Dung, pour sa part, a remercié la Banque mondiale pour des conseils politiques et aides financières accordés au Vietnam dans son processus de développement socio-économique. Le Gouvernement vietnamien fait toujours grand cas du soutien technique de la Banque mondiale en matière de finances publiques, de fiscalité et de gestion de la dette, a-t-il déclaré.

Dinh Tiên Dung a souligné le souci du Vietnam d'utiliser efficacement les ressources financières que lui a fourni la Banque mondiale dont les prêts de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD).

Il a souhaité que dans les temps à venir, la Banque mondiale continue à soutenir le Vietnam dans l’élaboration des politiques concernant la gestion des budgets et des dettes publiques, et la restructuration des entreprises étatiques.

NDEL