Colloque sur la promotion de l'investissement du Japon au Vietnam

Mardi, 22 août 2017 à 05:14:41
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre vietnamien des Finances, Dinh Tiên Dung, prend sa parole lors du Colloque sur la promotion de l'investissement du Japon au Vietnam. Photo: tapchitaichinh.vn.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Ministère vietnamien des Finances et le groupe Daiwa du Japon ont coorganisé, du 21 au 23 août, à Tokyo, un colloque sur la promotion de l'investissement financier du Japon au Vietnam, avec la participation de plus de 200 entreprises japonaises.

Lors de cet événement, le ministre vietnamien des Finances, Dinh Tiên Dung, et des représentants dudit ministère ont répondu aux questions des investisseurs japonais sur l'investissement financier au Vietnam.

Il s’agit d’une bonne occasion pour présenter aux entreprises japonaises la situation socio-économique et les opportunités de développement du Vietnam, ainsi que les lignes et la détermination du Gouvernement vietnamien dans la reforme économique.

Y prenant la parole, le ministre Dinh Tiên Dung a hautement apprécié les relations entre les deux pays ces dernières années, affirmant que le Japon est un partenaire de premier plan et à long terme du Vietnam, et que le Vietnam est un partenaire important du Japon en Asie du Sud-Est.

Il a également informé que l'économie du Vietnam avait enregistré un taux de croissance annuel moyen de 6% ces trois dernières décennies, avec un produit intérieur brut (PIB) de 5,73% au premier semestre de 2017. Son indice de gestion des achats (PMI) annoncé par le Nikkei a atteint un niveau élevé au cours de ces 22 derniers mois et c'est le chiffre le plus élevé de l'ASEAN, a-t-il ajouté.

Le Gouvernement vietnamien se concentre sur trois domaines décisifs: le développement des ressources humaines, les infrastructures et l’amélioration des institutions de l'économie de marché.

Les besoins en capitaux du pays sont donc énormes, en particulier les sources d'investissement accompagnées d'expériences professionnelles et de développement.

Dinh Tiên Dung a appelé à cette occasion les grandes sociétés financières japonaises à investir au Vietnam pour apporter capitaux et technologies au pays.

Le même jour, le ministre Dinh Tiên Dung a rencontré le vice-ministre japonais des Finances, Imaeda Soichiro. Les deux parties ont discuté des mesures pour renforcer le soutien mutuel notamment dans les cadres de coopération financière de l’APEC et de l’ASEAN + 3.

NDEL