La société Go-Viet débarque à Hanoï

Dimanche, 30 septembre 2018 à 09:25:26
 Font Size:     |        Print
 

Go-Viet, une application de réservation de la moto-taxis et de service logistique à Hanoï. Photo : http://cafef.vn

Nhân Dân en ligne - Lancée à Hanoï après son succès à Hô Chi Minh-Ville, l'application multi-services à la demande Go-Viet propose Go-Bike ainsi que le service logistique Go-Send.

Lors de la cérémonie de lancement officielle à Hanoï, le PDG Nguyên Vu Duc de Go-Viet - entreprise fondée par deux Vietnamiens et soutenue par Go-Jek - a déclaré que l'application Go-Viet était entièrement conçu pour le marché vietnamien afin de proposer des services répondant aux différents besoins de ses utilisateurs; le transport n'étant qu'un des avantages de cette application polyvalente.

Andre Soelistyo, président de Go-Jek, a fait savoir que le Vietnam se positionne comme le premier marché étranger dans sa stratégie de développement. Afin d’élargir ses activités aux marchés vietnamien, thaïlandais, singapourien et philippin, cette entreprise souhaiterait investir 500 millions de dollars.

Selon Andre Soelistyo: « L’objectif de Go-Jek dans sa coopération avec Go-Viet est de contribuer à la construction de l’écosystème technologique du Vietnam ».

Selon Nguyên Khac Giang, diplômé d’un master en communication, la concurrence dans le marché des nouvelles technologies est très féroce. Avec le soutien de Go-Jek, Go-Viet pourrait devenir un concurrent de poids pour les entreprises technologiques proposant également un service de véhicule pour les particuliers dans le marché d’Asie du Sud-Est.

Nguyên Bao Linh, directeur général adjoint de Go-Viet a par ailleurs souligné que la start-up est actuellement en train d’étudier la possibilité de développement d’une offre liée aux portefeuilles électroniques.

Porte-parole au cours de la Journée des entreprises et de la technologie 2018, Pham Thê Truong, directeur général de Microsoft Vietnam, croit que le Vietnam dispose d’un large potentiel pour développer l’économie numérique grâce à ses 93 millions d’habitants, 58 millions d’abonnés internet et 125 millions d’abonnés mobiles. Ainsi, il deviendrait une destination attractive pour les géants du secteur technologique.

D’après plusieurs spécialistes issus du monde de la finance, le marché du paiement électronique au Vietnam continuera à fleurir en raison de la nature jeune et dynamique du marché vietnamien, qui compte également plus de 35 millions d’utilisateurs de smartphone.

VNA/NDEL