Recommandationsface à la nouvelle tendance de défense commerciale des États-Unis

Mardi, 26 juin 2018 à 10:34:45
 Font Size:     |        Print
 

Gary Taverman, chef par intérim du Bureau pour l’exécution et la conformité, relevant du Département du Commerce des États-Unis. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - La Chambre du commerce et de l’industrie du Vietnam (VCCI), en coordination avec le Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, a tenu le 25 juin à Hanoi un séminaire ayant pour thème « Les nouvelles tendances dans la loi et l’actualité de la défense commerciale des États-Unis : Mise à jour et recommandations pour les entreprises ».

Cet événement a attiré un certain nombre de représentants venus des ministères, des secteurs, des associations d’exportateurs et du milieu des affaires.

Évaluant de manière générale les instruments de défense commerciale concernant le Vietnam, Nguyên Thi Thu Trang, directrice du Centre pour la WTO et l’intégration, a déclaré que le commerce mondial connaissait diverses méthodes de défense commerciale avec différentes formes compliquées, notamment sur certains grands marchés.

Les États-Unis sont un marché d’exportation clé pour le Vietnam, représentant 22% du nombre des cas liés aux actions d’antidumping et d’antisubventions auxquels les exportations vietnamiennes sont confrontées sur les marchés étrangers.

Au cours des dernières années, la législation et la pratique des États-Unis en matière de mesures correctives commerciales ont apporté un certain nombre de changements importants qui ont une incidence directe sur les exportations vietnamiennes sur ce marché.

Se référant à un certain nombre de nouvelles tendances américaines de la défense commerciale, Daniel Calhoun, avocat-conseil du Bureau pour l’exécution et la conformité (Département du Commerce des États-Unis), a fait savoir que le problème relatif à l’application des instruments de défense commerciale était appliqué depuis longtemps et que chaque pays avait ses propres règles pour mettre en œuvre cette politique.

Les accords d’antidumping, d’antisubventions et de défense commerciale de la WTO n’enregistrent aucun changement, bien que les négociations de Doha aient récemment tenté de modifier une partie du contenu de ces trois accords.

À l'heure actuelle, les entreprises doivent apprendre à connaitre le processus de poursuite dans le but de bien préparer à l’avance.

NDEL