L'ALE entre l’UE et le Vietnam doit équilibrer les intérêts de chaque partie

Mercredi, 22 novembre 2017 à 03:06:09
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê (à droite) a reçu le 21 novembre, à Hanoi, l'ambassadeur Bruno Angelet, chef de la Délégation de l'UE au Vietnam. Photo : VGP.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - L'Accord de libre-échange (ALE) entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam doit équilibrer les intérêts des deux parties et respecter les articles qui ont été convenus, a déclaré le Vice-Premier ministre vietnamien Vuong Dinh Huê, en recevant le 21 novembre, à Hanoi, l'ambassadeur Bruno Angelet, chef de la Délégation de l'UE au Vietnam.

Vuong Dinh Huê a affirmé que l'ALE était importante pour le Vietnam et l'UE, demandant aux deux parties de se coordonner pour accélérer la signature et la ratification du pacte commercial dans la première moitié de 2018.

La révision du contenu de la coopération économique ne devrait concerner que les questions relatives à l'accord-cadre de coopération et de partenariat intégral entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam, d'autres domaines tels que les droits de l'homme devraient être ajoutés, a noté le responsable vietnamien.

Il a mis l'accent sur la politique du Vietnam de se coordonner avec la communauté internationale pour mieux protéger les droits de l'homme sur la base du respect des différences historiques et culturelles et d'un dialogue direct pour réduire les différences.

Le Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a également déploré la publication par l'UE d'un "carton jaune" qui avertit le Vietnam sur la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN). Il a noté que cette affaire s'est traduite par un environnement plus compliqué dans le cadre du renforcement de la coopération commerciale et d'investissement entre les deux parties.

Vuong Dinh Huê a souligné que le Vietnam appréciait l'avertissement de l'UE, qui vise à aider le pays à lutter contre la pêche INN, tout en ajoutant que ses agences ont pris des solutions synchrones pour résoudre, prévenir et minimiser la pêche INN.

Il a exprimé son espoir que l'UE retirera bientôt le "carton jaune" afin de ne pas inquiéter les pêcheurs vietnamiens ni affecter la signature de l'ALE.

De son côté, l'ambassadeur Bruno Angelet a déclaré que l'UE travaillerait en étroite collaboration avec le Vietnam pour mettre en œuvre les solutions nécessaires afin de retirer rapidement le "carton jaune" pour les produits de la pêche vietnamiens.

Il a également hautement apprécié l'activité du Gouvernement vietnamien en coordonnant les ministères et les secteurs relevant du Comité conjoint Vietnam - UE pour prendre les mesures nécessaires à la mise en œuvre de l'ALE en 2018.

Bruno Angelet a affirmé que la signature du protocole de l'Accord-cadre sur le partenariat et la coopération intégrale (PCA) entre le Vietnam et les États membres de l’UE était importante pour accélérer la signature et la ratification de l'ALE avant d’ajouter qu'un dialogue sur les droits de l'homme vietnamien et européen devrait avoir lieu la semaine prochaine, et que ce dialogue contribuera à approfondir la compréhension mutuelle et à renforcer les relations bilatérales.

NDEL