APEC 2017 : des experts soulignent la valeur de la libéralisation commerciale

Mercredi, 08 novembre 2017 à 05:11:09
 Font Size:     |        Print
 

Photo: NDEL
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Forum de coopération économique d’Asie-Pacifique (APEC) jouera et doit jouer un rôle de plus en plus important dans la garantie d’un système commercial mondial ouvert, libre et équitable pour faire face à la tendance de l’évolution du protectionnisme, ont estimé des experts étrangers.

Lors d’une interview accordée à la presse à l’occasion de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017 à Dà Nang, l’économiste Jayant Menon de la Banque asiatique de développement a estimé que l’APEC poursuivait toujours l’ouverture, - un principe immuable dès sa naissance en 1989, selon lequel, l’APEC vise à accélérer la libéralisation au sein de ce forum et encore à ouvrir sa porte à l’étranger.

Selon lui, l’APEC joue un rôle important dans le maintien de l’ouverture du système commercial du monde, notamment dans le contexte où se développent la mondialisation et le protectionnisme.

Sergio Ley López, président de la direction de l’Asie et de l’Océanie du Conseil entrepreneurial mexicain du commerce extérieur, de l’investissement et de la technologie (COMCE) a déclaré que l’axe important de l’intégration économique dans le monde serait l’océan Atlantique - le Pacifique. Les économies membres de l’APEC sont sur la bonne voie pour former la communauté économique la plus importante du monde.

L’APEC a créé une zone de libre-échange et encouragé l’intégration régionale et la mondialisation, a-t-il affirmé, estimant que la structure de l’APEC et ses mécanismes de coopération constituent le meilleur «antidote» au protectionnisme, qui émerge dans certaines économies.

Sergio Ley López a également souligné que le protectionnisme n’aurait aucun avenir, car l’avenir du monde appartient à la mondialisation.

Le professeur Carl Thayer, spécialiste sur l’Asie du Sud-Est et le Vietnam de l’Académie militaire d’Australie (Australian Defence Force Academy), a souligné la préoccupation des économies membres de l’APEC : promouvoir le libre-échange et l’investissement au sein de l’Asie-Pacifique à travers l’Accord de libre-échange d’Asie-Pacifique, face à la tendance de mondialisation et de protectionnisme. Les économies membres doivent s’engager à mettre en œuvre la Déclaration de Lima sur cet accord.

Le professeur japonais Go Ito, de l'Université Meji, a constaté que l'APEC était un mécanisme de coopération économique de premier plan dans la région et dans le monde. Dans le contexte de l'augmentation du protectionnisme, le rôle de l'APEC est de promouvoir le libre-échange puisque les pays doivent échanger des marchandises pour le développement commun.

Il a abordé des opportunités et défis de l'APEC dans la concrétisation des initiatives selon les priorités de l'Année de l'APEC Vietnam 2017 que sont la promotion d’une croissance durable, innovatrice et inclusive ; l’approfondissement de l’intégration économique régionale ; le renforcement de la compétitivité et de l’innovation des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) à l’ère numérique ; et le renforcement de la sécurité alimentaire et l’agriculture durable en réponse aux changements climatiques.

Partageant les mêmes points de vue que d’autres experts, le professeur Yeah Kim Leng de l'Université malaisienne de Sunway, dans une interview avec le correspondant de l’Agence vietnamienne d’Information (VNA) à Kuala Lumpur, a insisté sur la nécessité de maintenir la liberté du commerce. Selon lui, les économies, notamment les économies émergentes, bénéficient de la libéralisation du commerce.

Dans ce contexte, l’APEC 2017 a une signification importante. Avec le Vietnam comme pays hôte de l'APEC 2017, l’idée sur la libéralisation du commerce en Asie-Pacifique pourrait retenir une plus grande attention des gouvernements afin d’éliminer les barrières tarifaires et favoriser les flux commerciaux et de capitaux transfrontaliers.

VNA/NDEL