Des signes positifs pour le Vietnam concernant la levée du « carton jaune » imposé sur ses produits de la mer par la CE

Jeudi, 01 novembre 2018 à 11:08:42
 Font Size:     |        Print
 

La délégation de la Commission de la pêche du Parlement européen effectue un examen au port de Quy Nhon. Photo : thanhnien.vn

Nhân Dân en ligne - Une délégation de la Commission de la pêche du Parlement européen, conduite par le député européen Gabriel Mato, a effectué le 31 octobre une visite de travail dans la province de Binh Dinh afin de discuter des efforts consentis par le Vietnam pour combattre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) selon les recommandations de la Commission européenne (CE).

Trân Châu, vice-président du Comité populaire de la province de Binh Dinh, a fait savoir : « Pour faire retirer le carton jaune imposé par la CE sur les produits de la pêche du Vietnam, la province de Binh Dinh a déployé des efforts importants pour concrétiser les recommandations de la CE sur la lutte contre la pêche INN. En effet, le Comité populaire provincial a promulgué 13 textes administratifs et le Département provincial de l’Agriculture et du Développement rural 16 textes régissant les mesures visant à remédier à la situation dans un délai raisonnable. »

« Le Comité populaire provincial a organisé six réunions durant lesquelles les autorités provinciales ont demandé aux services concernés et aux districts de corriger les lacunes constatées. Nous espérons que la délégation de la CE prendra en compte les efforts de Binh Dinh et que la CE retirera le carton jaune sur les produits de la mer vietnamiens », a-t-il déclaré.

La province de Binh Dinh a retiré le permis de pêche et a supprimé l’enregistrement vis-à-vis des bateaux qui pêchent illégalement. La liste de ces navires est mise à jour sur le portail du ministère de l’Agriculture et du Développement durable.

De plus, la province a fait connaître cette liste avec le nom des propriétaires et des membres d’équipage à la radio local. Les dossiers de ces navires violant les règlementations liées à la pêche INN ont été transmis aux organismes compétents pour que leurs mauvaises pratiques de pêche soient sanctionnées conformément à la loi.

Phan Trong Hô, directeur du Département provincial de l’Agriculture et du Développement rural, a indiqué : « Le Comité populaire provincial a rencontré les comités populaires de sept communes et de deux districts dont Hoai Nhon et Phu Cat en raison des pratiques illégales de pêche en mer commis par leurs bateaux. De plus, la province cherche à fortifier la gestion des navires qui vont et viennent dans les ports et à exercer une surveillance attentive sur les pratiques de pêche en mer. Vers la fin de 2018, nous créerons et mettrons en place un organisme spécifique chargé de la surveillance de la pêche. »

Des progrès importants sont observés

Pour sa part, Gabriel Mato a tenu en haute estime les progrès accomplis par la province de Binh Dinh et a souhaité une levée de ce « carton jaune » pour le Vietnam dans les plus brefs délais.

« Nous constatons que la pêche joue un rôle important dans l’économie de la province de Binh Dinh. Elle dispose d’un grand nombre de bateaux de pêche dont 50% pratiquent la pêche au large. L’élevage des produits de mer est aussi en progression. Pour soutenir ce secteur, il est crucial que les organes provinciaux compétents prennent des engagements rigoureux face à la pêche INN », a-t-il suggéré.

Le député européen Pito Antonio a affirmé : « Je suis persuadé que le Vietnam sera efficace dans la lutte contre la pêche INN. Je ne suis pas sûr que vous puissiez réussir à faire retirer sur l'heure ce « carton jaune » mais il faut que vous agissiez avec détermination. J’apport mon soutien à la signature de l’Accord de libre-échange Vietnam-Union européenne et à la levée du « carton jaune » pour les produits de mer de votre pays ».

D’autres députés de la délégation européenne ont également déclaré qu’ils avaient observé des efforts importants de la part du Vietnam. Le pays fait preuve d'un engagement positif et nécessaire en matière de réformes en suivant les recommandations de la CE, ont-ils indiqué.

Le même jour, la délégation de la Commission de la pêche du Parlement européen a effectué un examen au port de Quy Nhon et a visité la compagnie par actions de produits de la mer de Binh Dinh et l’Association des producteurs de thon de Binh Dinh. Elle a estimé positifs les résultats observés.

NDEL