Photos rares sur l’intérieur de la cité impériale de Huê d’antan

Dimanche, 08 avril 2018 à 09:12:51
 Font Size:     |        Print
 

Un autre espace de l’intérieur de la travée principale du Palais Cân Chanh. Photo d’archives. http://kienthuc.net.vn

NhânDân en ligne - La porte Dai Cung Môn, le Palais Cân Chanh, le Palais Phung Tiên, etc. sont des ouvrages architecturaux originaux de la cité impériale de Huê (au Centre du Vietnam), qui ont été détruits pendant la guerre. Les générations postérieures ne les connaissent qu’à travers des photos d’archives.

L’intérieur du Palais Thai Hoa, lieu où se déroulent les sacres des rois de la dynastie des Nguyên (1804 - 1839) dans la citadelle royale de Huê. Photo d’archives.

Le trône du Roi au sein du Palais Thai Hoa. Photo d’archives.

Le Dai Cung Môn, porte principale de Tu Câm Thành (cité pourpre interdite) de Huê. Cet ouvrage a été détruit en 1947. Photo d’archives.



La porte du Dai Cung Môn est magnifiquement décorée. Photo d’archives.

Du couloir du Dai Cung Môn au pavillon Ta Vu. Photo d’archives.

Le système de couloirs à auvent de la cité impériale de Huê, vu du Dai Cung Môn. Photo d’archives.

Le Palais Cân Chanh au sein du Tu CâmThành (cité pourpre interdite). Il s’agit du lieu où le roi reçoit les ambassadeurs étrangers , ou offre des festins royaux. Il a été détruit en 1947. Photo d’archives.

L’intérieur de la travée principale du Palais Cân Chanh en 1938. Photo d’archives.

Un coin de l’intérieur du Palais Cân Chanh. Photo d’archives.

Le pavillon du culte des rois de la dynastie des Nguyên au sein du Palais Phung Tiên dans la cité impériale de Huê. Cet ouvrage a été détruit en 1947. Photo d’archives.

Un autel au Palais de Phung Tiên. Photo d’archives.

(Photo: http://kienthuc.net.vn)

NDEL