Histoire de la découverte de la citadelle de Thang Long

Mercredi, 12 décembre 2018 à 20:46:59
 Font Size:     |        Print
 

Des intervenants de la conférence " Histoire de la découverte de la citadelle de Thang Long ". Photo : DH/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Plusieurs participants aux fouilles de la citadelle de Thang Long ont raconté leur expérience personnelle de cette découverte, lors d’une conférence ayant pour thème « Histoire de la découverte de la citadelle de Thang Long » tenue le 12 décembre à Hanoi.

L’événement a été organisé par l'Institut Français de Hanoi et l’École française d’Extrême-Orient (EFEO) à l’occasion du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et la France (1973-2018) et du 25e anniversaire de l’installation du centre de l’EFEO à Hanoi (1993-2018).

La conférence a enregistré la participation de plusieurs intervenants dont le Prof. Andrew Hardy, historien, représentant du centre de l’EFEO au Vietnam, le Dr. Nguyên Gia Dôi, archéologue, directeur par intérim de l’Institut d’Archéologie, le Dr. Nguyên Tiên Dông, archéologue de l’Institut d’Archéologie, participant aux fouilles du site de la citadelle impériale de Thăng Long, et le Prof. Tông Trung Tin, archéologue, ancien directeur de l’Institut d’Archéologie, directeur des fouilles du site de la citadelle impériale de Thang Long.

Prenant la parole, le Dr. Nguyên Gia Dôi a souligné la signification de cette conférence pour la diffusion auprès d’un large public des valeurs inestimables de la citadelle de Thang Long et a hautement apprécié la coopération étroite entre les archéologues français et vietnamiens dans la fouille du site.

Le Prof. Dr. Andrew Hardy a estimé que la citadelle impériale de Thang Long était une fouille d’envergure dans l’histoire de l’archéologie vietnamienne. Elle contient une histoire de plus de dix siècles. Ce vaste ensemble comprend des bâtiments mais aussi d'autres vestiges enfouis.

La fouille de la citadelle de Thang Long. Photo : ANTD.

Rappelant les premières découvertes, le Prof. Tông Trung Tin a expliqué qu’au seuil du XXIe siècle, alors que la ville de Hanoi était en plein préparatifs pour la célébration de son millénaire, les archéologues vietnamiens ont découvert dans son sol les vestiges de la citadelle impériale de Thang Long. Les premiers coups de pioche de la fouille (mise en œuvre entre 2002 et 2004) sur le site du chantier de construction du nouveau bâtiment de l’Assemblée nationale révélèrent des vestiges archéologiques importants qui captèrent l’attention du peuple et de l’État. Les découvertes attirèrent également l’intérêt et le soutien de la communauté scientifique étrangère, des organisations internationales et de l’UNESCO.

A cette occasion, un l’ouvrage intitule « Phát lộ di tích Hoàng Thành Thăng Long. Thoáng nhìn đầu tiên về di sản khảo cổ học Hà Nội » (La découverte de la citadelle impériale de Thang Long, premiers regards sur le patrimoine archéologique de Hanoi), édité en décembre 2018 par les éditions Thê Gioi, de l’EFEO et de l’Institut de l’Archéologie, a été présenté au public.

L’ouvrage raconte l’expérience de cette fouille telle qu’elle a été vécue par les archéologues qui ont mis à jour les vestiges. Il présente les nouvelles recherches historiques rédigées à partir de ses résultats et les premières propositions en vue de la conservation et de la mise en valeur patrimoniale du site.

Edité par Andrew Hardy et Nguyên Tiên Dông, l’ouvrage rassemble des articles et des récits des archéologues, des études historiques et des réflexions sur le patrimoine de Hanoi.

La citadelle de Thang Long

Situé au cœur de Hanoi, la citadelle de Thang Long a une histoire de plus de dix siècles à travers les règnes des dynasties impériales des Lý, des Trân, des Lê, des Mac et des Nguyên (1010-1945). Ce vaste ensemble comprend des bâtiments mais aussi d'autres vestiges enfouis. Grâce à de multiples fouilles archéologiques, les experts ont mis au jour des témoignages de la position centrale de l'ancienne cité impériale où avaient lieu les rites et cérémonies les plus importants de la nation. Ce site était le centre politique, le siège des dynasties, mais aussi le centre culturel et économique de la capitale.

Le 31 juillet 2010, le secteur central de la citadelle royale de Thang Long a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial par l'UNESCO.

DH/NDEL