Alliance Ha Long - Cat Bà : soumission à l’UNESCO pour la reconnaissance d'extension du patrimoine naturel mondial

Jeudi, 15 mars 2018 à 03:45:59
 Font Size:     |        Print
 

La baie de Ha Long. Photo: http://baophapluat.vn

Nhân Dân en ligne - Le dossier sur la reconnaissance d'extension du patrimoine naturel mondial de la baie de Ha Long (dans la province de Quang Ninh) à l'archipel de Cat Bà (dans la ville de Hai Phong) en vue de sa soumission à l'UNESCO a commencé ses premiers pas.

C’est ce qu’on a appris lors de la 5eréunion du programme « Initiative de l’alliance Ha Long - Cat Bà», tenu le 13 mars, à Ha Long, dans la province de Quang Ninh (au Nord).

Selon le représentant du comité populaire municipal de Hai Phong, Nguyên Anh Tuân, chef du Comité de la gestion du patrimoine de Cat Bà, la ville de Hai Phong a remis le rapport résumé sur ce patrimoine au Centre des patrimoines mondiaux en juillet 2017 et celui-ci a été accepté. Selon la feuille de route, le dossier de reconnaissance d'extension du patrimoine naturel mondial de la baie de Ha Long à l’archipel de Cat Bà sera soumis au permanent du Centre des patrimoines culturels mondiaux en septembre 2018, sera ensuite perfectionné en fonction des avis de consultation, et enfin sera officiellement soumis à l’UNESCO en février 2019.

La baie de Ha Long a été reconnue deux fois par l’UNESCO en tant que patrimoine naturel mondial en terme esthétique et géologique. L’extension du patrimoine naturel mondial de la baie de Ha Long à l’archipel Cat Bà est proposée cette fois-ci avec deux critères complémentaires portant sur la biodiversité et l’écosystème. Si Cat Bà est reconnu, il s’agira du premier patrimoine du Vietnam reconnu en termes d’écosystème, a-t-il fait savoir.

Le programme« Initiative de l’alliance Ha Long - Cat Bà » a commencé en 2014, sous le patronage de l'Agence américaine pour le Développement international (USAID) et de l'Agence française de Développement (AFD), afin de mettre en place un mécanisme de coopération entre l’État, les entreprises et les localités, cela pour renforcer les activités de conservation et de protectionde l’environnement de la baie de Ha Long et de l’archipel de Cat Bà.

NDEL